10 faits sur le VIH/sida

Novembre 2013

Le VIH/sida reste l’un des principaux problèmes de santé publique dans le monde, particulièrement dans les pays à revenu faible ou intermédiaire.

Grâce aux progrès récents concernant l’accès au traitement antirétroviral, les personnes séropositives vivent désormais plus longtemps et en meilleure santé. De plus, il est confirmé que ce traitement prévient la transmission du VIH.

Fin 2012, près de 10 millions de personnes bénéficiaient du traitement antirétroviral dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. Toutefois, plus de 19 millions de personnes qui remplissent les conditions pour être traitées selon les nouvelles lignes directrices de 2013 n’ont pas accès aux médicaments antirétroviraux. On comptait également 2,1 millions d'adolescents vivant avec le VIH.

Il y a eu cependant des progrès. En 2012, 62% des femmes enceintes vivant avec le VIH suivaient les schémas thérapeutiques les plus efficaces (tels que recommandés par l’OMS) pour prévenir la transmission du virus de la mère à l’enfant.

L'OMS a publié un ensemble de lignes directrices qui permettent aux pays d'établir et de mettre en œuvre des politiques et des programmes visant à améliorer et renforcer les services de prévention, de traitement, de soins et de soutien pour toutes les personnes infectées par le VIH.

Ce dossier présente des données actualisées sur la maladie et propose des moyens de la prévenir et de la traiter.

Faits et chiffres

Liens

Réunions et consultations

Ressources documentaires