10 faits sur la violence et les traumatismes

12 mars 2008

Voiture accidentée
OMS/P. Virot

La violence et les traumatismes provoquent cinq millions de décès annuels - ce qui correspond à 9% de la mortalité mondiale - autant que le VIH/sida, la tuberculose et le paludisme réunis. Huit des quinze principales causes de décès chez les jeunes de 15 à 29 ans sont liés à des traumatismes: traumatismes consécutifs à des accidents de la circulation, suicides, homicides, noyades, brûlures, blessures de guerre, intoxications et chutes.

Partout dans le monde, les gouvernements ainsi que les partenaires publics et privés sont de plus en plus conscients des problèmes que la violence et les traumatismes représentent pour les sociétés. Ils renforcent donc les systèmes de recueil de données, améliorent les services aux victimes et aux survivants, tout en renforçant la prévention.

L'OMS attire l'attention sur les effets dévastateurs de la violence et des traumatismes, tout en soutenant les efforts entrepris par des pays pour mettre au point des méthodes de prévention qui tiennent compte de leurs causes profondes. L'OMS encourage l'utilisation de données fiables pour contribuer à fixer les priorités et à évaluer l'efficacité des stratégies employées.

Ce dossier décrit quelques-uns des effets dévastateurs des traumatismes et de la violence dans le monde ainsi que les méthodes de prévention susceptibles d'atténuer les souffrances et de sauver des vies.

Faits et chiffres

Liens connexes

Réunions et consultations

Ressources documentaires