Organisation mondiale de la Santé

Dix faits sur le paludisme

OMS/S. Hollyman

Un diagnostic précoce et un traitement rapide permettent d’éviter que la maladie ne devienne mortelle.

Le diagnostic et le traitement précoces du paludisme réduisent l’intensité de la maladie et permettent d’éviter qu’elle ne devienne mortelle. Ils contribuent aussi à réduire la transmission du paludisme. L'accès au dépistage et au traitement doit être considéré non seulement comme une composante de lutte contre le paludisme, mais comme un droit fondamental de toutes les populations à risque.

© OMS. Tous droits réservés