Organisation mondiale de la Santé

La santé maternelle

Un agent de santé formé aux soins maternels examine une maman et son bébé au Kenya
OMS/A. Fort

La situation de la santé maternelle illustre bien l’écart entre riches et pauvres. Moins de 1% des décès maternels surviennent dans les pays à revenu élevé. Le risque au cours de la vie d'une femme de mourir de complications liées à la grossesse ou à l’accouchement est en moyenne de 1 sur 150 dans les pays en développement contre 1 sur 3800 dans les pays développés. De même, la mortalité maternelle est plus élevée en zone rurale et dans les communautés les plus pauvres et les moins éduquées. Sur les 800 femmes qui décèdent chaque jour, 440 vivent en Afrique subsaharienne, 230 en Asie du Sud et 5 dans les pays à revenu élevé.

© OMS. Tous droits réservés