Organisation mondiale de la Santé

La santé maternelle

Femme devant un distributeur de préservatifs en Inde
OMS/P. Virot

Environ 22 millions d'avortements sont pratiqués dans des conditions dangereuses chaque année.

Les avortements non médicalisés sont à l’origine d'environ 47 000 décès de femmes et plus de 5 millions de cas de complications. Presque tous ces décès et ces complications auraient pu être évités grâce à l'éducation sexuelle, la contraception, la prestation de soins en cas de complications, et l'avortement pratiqué dans le cadre des conditions légales.

© OMS. Tous droits réservés