Organisation mondiale de la Santé

10 faits sur la sécurité routière dans le monde

OMS

La consommation d’alcool accroît les risques d’accident.

Une alcoolémie supérieure à 0,05 g/dl fait augmenter de manière spectaculaire le risque d’accident de la circulation. Seuls 34 pays, totalisant 2,1 milliards d’habitants, ont une législation nationale sur l’alcool au volant conforme aux meilleures pratiques. L’OMS recommande une alcoolémie inférieure ou égale à 0,05 g/dl et préconise d’abaisser cette limite à 0,02 g/dl pour les conducteurs jeunes.

© OMS. Tous droits réservés