10 faits sur l'assainissement

Mars 2011

L’absence de services d’assainissement représente un risque grave pour la santé et un affront à la dignité humaine. Des milliards de personnes dans le monde, en particulier pauvres et les désavantagées, sont dans cette situation. Si les projections actuelles se confirment, 2,7 milliards de personnes en 2015 n’auront pas accès à des services d'assainissement de base.

Un agent de santé inspecte une latrine dans une zone rurale
OMS/PAHO/Carlos Gaggero

Dans la vie courante comme après une catastrophe, les interventions de santé publique assurant des services d’assainissement suffisants dans les communautés permettent d’éviter la propagation des maladies et de sauver des vies. Elles améliorent la qualité de vie pour de nombreuses personnes, notamment les femmes et les jeunes filles souvent chargées des tâches domestiques et qui peuvent être confrontées à un risque pour leur sécurité lorsqu’elles doivent aller se soulager à l’air libre.

L’assainissement est un droit de la personne et une composante essentielle de la prévention primaire pour améliorer la santé. Depuis ses débuts, l’OMS a reconnu qu’il était essentiel pour la santé mondiale. De nos jours, l’Organisation continue d’aider les États Membres à améliorer la situation de l’assainissement, répondre aux besoins en situation d’urgence et renforcer les politiques et les mesures qui développent l’accès aux services de base.

Faits et chiffres

Liens

Ressources documentaires