Organisation mondiale de la Santé

Les maladies sexuellement transmissibles

Un homme et une femme à la fenêtre de leur domicile
OMS

Les infections sexuellement transmissibles sont une cause importante de lésions sur la trompe de Fallope entraînant la stérilité féminine. Une infection génitale haute symptomatique apparaît chez 10 et 40% des femmes ayant une chlamydiose non traitée. Les lésions des trompes de Fallope à la suite de ces infections sont à l’origine de 30 à 40% des cas de stérilité féminine.

© OMS. Tous droits réservés