Organisation mondiale de la Santé

Les maladies sexuellement transmissibles

Trois jeunes Africaines souriantes se tenant par l’épaule
OMS

Le virus du papillome humain (HPV) est à l’origine de l’une des infections sexuellement transmissibles les plus mortelles. On attribue pratiquement tous les cas de cancer du col à une infection génitale par ce virus. C’est le deuxième type de cancer le plus fréquent chez la femme et l’on recense environ 500 000 nouveaux cas et 250 000 décès par an. Le nouveau vaccin en prévention de l’infection permettrait de faire baisser le nombre des décès dus au cancer du col.

© OMS. Tous droits réservés