Organisation mondiale de la Santé

10 faits sur la couverture sanitaire universelle

Des prestataires présentent leur carte d’assurance-maladie, État de Kwara, Nigéria
OMS/Pharmaccess

En 2010, 79 pays ont consacré moins de 10% de leurs dépenses publiques à la santé.

Les gouvernements doivent accorder une plus grande priorité à la santé dans leur budget car les ressources financières intérieures sont indispensables si l’on veut maintenir une couverture universelle à long terme. Si les pays de l’Union africaine consacraient 15% de leurs dépenses publiques à la santé, conformément aux engagements souscrits dans la Déclaration d’Abuja en 2001, ils pourraient, tous pays confondus, lever un montant supplémentaire de 29 milliards de dollars par an pour la santé.

© OMS. Tous droits réservés