Organisation mondiale de la Santé
La réalité des maladies chroniques
La vie de Roberto après un accident vasculaire cérébral
Roberto Severino Campos
OMS/Chris de Bode

Plus jeune, Roberto n'a jamais prêté attention à son hypertension artérielle et n'a jamais modéré sa consommation d'alcool ou de cigarettes. « Il était extrêmement têtu » se souvient sa fille Noemia, âgée de 31 ans, « nous ne pouvions pas parler de sa santé ».

© 2005 Organisation mondiale de la Santé. Touts droits réservés.