Organisation mondiale de la Santé

Pour des soins de santé mentale durables après une situation d’urgence

Des fonctionnaires de l’Organisation mondiale de la Santé évaluent les dégâts dus au tsunami au Sri Lanka
OMS

Le Sri Lanka a su exploiter les ressources reçues à la suite du tsunami de 2004 pour accélérer la mise en place de ses services de santé mentale. Aujourd’hui, ce système de santé mentale communautaire dessert toutes les régions du pays.

© OMS. Tous droits réservés