Que sont précisément la lutte antitabac et la Convention-cadre de l'OMS?

Questions-réponses
26 mai 2011

Q: Vous avez entendu parler de la lutte antitabac et de la Convention-cadre de l'OMS mais vous ne savez pas exactement de quoi il s'agit.

R: Par lutte antitabac, on entend un ensemble complet de mesures destinées à protéger les personnes des effets nocifs de la consommation du tabac et du tabagisme passif. La consommation de tabac est aujourd’hui la première cause de mortalité évitable et elle entraîne les décès prématurés de près de six millions de personnes par an, dont plus de cinq millions sont des consommateurs ou des anciens consommateurs de tabac et plus de 600 000 sont des non-fumeurs exposés au tabagisme passif. Si les tendances actuelles se maintiennent, le nombre des décès atteindra huit millions par an d’ici à 2030.

Dans ses aspects essentiels, la lutte antitabac comprend des mesures pour:

  • protéger les enfants et les jeunes du tabac, particulièrement en évitant qu’ils ne commencent à consommer ce produit;
  • proposer à ceux qui en consomment une aide pour arrêter le tabac;
  • protéger les non-fumeurs de l’exposition à la fumée du tabac ambiante;
  • avertir les gens des dangers du tabac;
  • règlementer les produits du tabac.

La Convention-cadre de l'OMS pour la lutte antitabac est un traité international adopté en mai 2003 par la Cinquante-Sixième Assemblée mondiale de la Santé. C'est le premier instrument juridique établi pour faire baisser la mortalité et la morbidité associées au tabagisme dans le monde. La Convention comporte des dispositions fixant des normes internationales et des directives sur les prix du tabac et l’augmentation des taxes sur le tabac, la vente aux mineurs et par les mineurs, la publicité en faveur du tabac et les activités de parrainage, l’étiquetage, le commerce illicite et le tabagisme passif.

Au 13 mai 2011, il y avait 173 Parties à la Convention-cadre de l’OMS, qui est entrée en vigueur le 27 février 2005. À cette date, elle est devenue un instrument avec force obligatoire pour les Parties contractantes, tenues à partir de ce moment-là de mettre en application les mesures de lutte décrites dans les dispositions prévues par le texte.

Partager