Les maux de tête (céphalées) sont-ils fréquents?

Questions-réponses
12 février 2014

Q: Les maux de tête (céphalées) sont-ils fréquents?

R: Le mal de tête est un phénomène extrêmement courant. Il arrive à tout le monde d’avoir mal à la tête. Lorsqu’elles se produisent de façon répétée, les céphalées sont symptômatiques d’une affection. La forme la plus répandue est la «céphalée de tension». Dans les pays développés, les céphalées de tension touchent plus du tiers des hommes et plus de la moitié des femmes. D’après de récentes études, la situation serait comparable dans les pays en développement. Le problème des céphalées chroniques quotidiennes est moins bien reconnu: jusqu’à un adulte sur 20 souffre de maux de tête tous les jours ou presque.

La migraine est également très répandue, puisqu’elle touche au moins un adulte sur sept dans le monde. Elle est observée sur tous les continents, mais pour des raisons que l’on ignore encore, elle semble quelque peu moins répandue en Extrême-Orient. Elle est jusqu’à trois fois plus fréquente chez les femmes que chez les hommes, et cela partout. La migraine a été plus étudiée que les autres types de céphalées. Elle apparaît d’ordinaire à la puberté et sévit surtout entre 35 et 45 ans, mais elle peut affecter des personnes beaucoup plus jeunes, même des enfants.

Les céphalées sont douloureuses et incapacitantes. Elles peuvent provoquer d’importantes souffrances personnelles, une altération de la qualité de vie et avoir des implications financières. Les crises céphalalgiques répétées, et souvent la crainte constante de la prochaine, minent la vie familiale, la vie sociale et la vie professionnelle. Malgré cela, certains – même parmi les professionnels de la santé – ont tendance à les considérer comme une affection mineure et la charge physique, affective et socio-économique est mal reconnue.

Dans la très grande majorité des cas, il n'est pas nécessaire de recourir à des tests ou à du matériel coûteux, ni à un spécialiste pour assurer un traitement efficace. Les céphalées relèvent le plus souvent des soins de santé primaires. Les aspects essentiels d'une bonne prise en charge sont les suivants : prise de conscience du problème, diagnostic exact, prévention des erreurs de traitement, modification du mode de vie et utilisation en connaissance de cause de produits pharmaceutiques peu coûteux.

Liens

Partager