Questions-réponses sur les troubles du spectre autistique

Questions-réponses en ligne
Avril 2016

Q: Qu’est-ce que les troubles du spectre autistique?

R: Les troubles du spectre autistique comprennent un ensemble de troubles complexes du développement du cerveau. Ce terme générique recouvre des troubles tels que l’autisme et le syndrome d’Asperger. Ces troubles sont caractérisés par des difficultés en matière d’interaction sociale et de communication, et par un répertoire d’intérêts et d’activités restreint et répétitif.

Q: Quelle en est la prévalence?

R: Des études récentes estiment qu’un enfant sur 160 présente un trouble du spectre autistique. Ce chiffre correspond toutefois à une moyenne et la prévalence notifiée varie notablement d’une étude à l’autre. Récemment, un certain nombre d’études ont néanmoins fait état de taux sensiblement plus élevés.

Q: Les personnes atteintes d’autisme souffrent-elles toujours de déficience intellectuelle?

R: Le niveau de fonctionnement intellectuel est extrêmement variable chez les personnes atteintes de troubles du spectre autistique; il peut aller de la déficience profonde à l’existence de capacités cognitives non verbales supérieures. Selon les estimations, environ 50% des personnes atteintes de troubles du spectre autistique souffrent également d’une déficience intellectuelle.

Q: À partir de quel âge l’autisme peut-il être diagnostiqué chez les enfants?

R: Il est est difficile d'identifier des troubles du spectre autistique avant l’âge de 12 mois environ, mais le diagnostic est généralement possible avant l’âge de 2 ans. Parmi les premiers traits caractéristiques, on note un retard du développement ou une régression temporaire du langage et des habilités sociales, ainsi que des schémas de comportement stéréotypés et répétitifs.

Q: Que peuvent faire les parents pour aider leur enfant atteint d’autisme?

R: Les parents jouent un rôle essentiel pour accompagner les enfants atteints d’autisme. Ils peuvent leur garantir un accès aux services de santé et à l’éducation, et leur offrir l’affection et les soins nécessaires lorsqu’ils grandissent. Il a récemment été démontré que les parents peuvent également aider dans le cadre des traitements psychosociaux et comportementaux dispensés à leurs propres enfants.

Q: Quelles sont les causes de l’autisme?

R: Les données scientifiques laissent entendre que divers facteurs, à la fois génétiques et environnementaux, contribuent à l’apparition de troubles du spectre autistique en influant sur le développement précoce du cerveau.

Q: Les vaccins administrés aux enfants sont-ils responsables de l’autisme?

R: Les données épidémiologiques à disposition indiquent que rien ne prouve un lien entre le vaccin antirougeoleux-antiourlien-antirubéoleux (ROR) et les troubles du spectre autistique. Il est apparu que les études précédentes suggérant un lien de causalité manquaient sérieusement de rigueur.

En outre, rien n’indique non plus que d’autres vaccins administrés aux enfants peuvent accroître le risque de troubles du spectre autistique. Les examens des données factuelles commandés par l’OMS ont conclu qu’il n’existe pas de corrélation entre l’utilisation de conservateurs comme le thiomersal et les troubles du spectre autistique.