Qu’est-ce que la couverture universelle en matière de santé?

Questions-réponses
Octobre 2012

Q: Qu’est-ce que la couverture universelle en matière de santé?

Le but de la couverture universelle en matière de santé est de faire en sorte que tous les individus aient accès aux services de santé dont ils ont besoin sans que cela n’entraîne pour les usagers de difficultés financières.

Pour qu’une communauté ou un pays parvienne à la couverture universelle en matière de santé, plusieurs facteurs doivent être réunis, à savoir:

  • Un système de santé solide, efficace et bien géré qui réponde aux besoins de santé prioritaires au moyen de soins intégrés centrés sur les personnes (y compris des services spécialisés dans le VIH, la tuberculose, le paludisme, les maladies non transmissibles, la santé de la mère et de l’enfant):
    • en informant les gens et en les encourageant à rester en bonne santé et à prévenir les maladies;
    • en dépistant tôt les problèmes de santé;
    • en ayant les moyens de traiter les maladies;
    • en aidant les patients ayant besoin d’une réadaptation.
  • Des soins à un coût abordable – un système de financement des services de santé qui évite aux usagers de rencontrer des difficultés financières lorsqu’ils y font appel. Plusieurs solutions existent.
  • L’accès aux médicaments et aux technologies essentiels pour diagnostiquer et traiter les problèmes médicaux.
  • Des effectifs suffisants de personnels de santé bien formés et motivés pour dispenser les services et répondre aux besoins des patients en se fondant sur les meilleures données factuelles disponibles.

Il importe aussi de reconnaître le rôle capital joué par les autres secteurs en matière de santé, qu’il s’agisse des transports, de l’éducation ou de l’aménagement urbain.

La couverture universelle en matière de santé a un impact direct sur la santé de la population. L’accès aux services de santé permet aux gens d’être plus productifs et de contribuer plus activement à la vie familiale et communautaire. Il permet également aux enfants d’aller à l’école et d’apprendre. En même temps, la protection contre le risque financier évite d’acculer les gens à la pauvreté s’ils doivent payer les services de leur poche.

La couverture universelle est donc une composante essentielle du développement durable et de la lutte contre la pauvreté, et un élément clé de tout effort de réduction des inégalités sociales. Elle témoigne de l’engagement des pouvoirs publics à améliorer le bien-être des tous les citoyens.

La couverture universelle repose sur la Constitution de l’OMS de 1948, qui proclame que la santé est l’un des droits fondamentaux de tout être humain , et sur la notion de santé pour tous définie dans la Déclaration d’Alma-Ata de 1978. L’équité est un principe cardinal. Cela signifie que les pays doivent suivre les progrès non seulement au sein de la population nationale en général mais aussi au sein de différentes catégories ( c’est-à-dire par niveau de revenu, sexe, âge, lieu de résidence, situation migratoire et origine ethnique).

Partager