Questions-réponses sur la maladie à virus Zika et ses complications


21 mars 2017

Résumé de la situation

La propagation du virus Zika au Brésil s’est accompagnée d’une hausse sans précédent du nombre d’enfants dont la tête est anormalement petite à la naissance (microcéphalie). En outre, plusieurs pays, dont le Brésil, ont signalé une forte recrudescence du syndrome de Guillain Barré, trouble neurologique qui peut entraîner la paralysie et la mort.

Sur la base d’un examen systématique de la littérature parue jusqu’au 30 mai 2016, l’OMS a conclu que l’infection à virus Zika pendant la grossesse était une cause d’anomalies cérébrales congénitales, dont la microcéphalie, et que le virus Zika est un facteur déclenchant du syndrome de Guillain-Barré. Le virus Zika poursuit son extension géographique à des zones où sont présents les moustiques susceptibles de le transmettre.

Informations générales sur le virus Zika

Comment contracte-t-on le virus Zika?

Le virus Zika se transmet principalement par la piqûre d’un moustique Aedes infecté; c’est ce même moustique qui transmet en outre le chikungunya, la dengue et la fièvre jaune.

Le virus Zika peut également être transmis par voie sexuelle. Il a été détecté dans le sperme, le sang, l'urine, le liquide amniotique, la salive ainsi que les liquides organiques trouvés dans le cerveau et la moelle épinière.

Le virus Zika peut induire un risque pour la sécurité transfusionnelle. Les personnes ayant donné leur sang sont invitées à se présenter aux services de transfusion si elles ont ensuite des symptômes de l’infection à virus Zika, ou si on leur diagnostique une infection récente par ce virus dans les 14 jours suivant le don de sang.

Quels sont les symptômes de la maladie à virus Zika?

Le virus Zika cause habituellement une maladie bénigne. Les symptômes les plus habituels comprennent une fièvre légère ou une éruption cutanée, qui font leur apparition quelques jours après la piqûre par un moustique infecté. Même si la plupart des personnes touchées ne développeront aucun symptôme, d’autres peuvent présenter une conjonctivite ainsi que des douleurs musculaires et articulaires, et se sentir fatiguées. Les symptômes disparaissent habituellement au bout de deux à sept jours.

On n’a constaté aucune différence dans les symptômes présentés par les femmes enceintes ou non infectées par le virus Zika.

Comment pose-t-on le diagnostic de la maladie à virus Zika?

Le diagnostic se fonde sur les symptômes et les antécédents récents de la personne (par exemple piqûres de moustique ou voyage dans une région où le virus Zika est présent). Des tests en laboratoire peuvent confirmer la présence du virus Zika dans le sang. Néanmoins, il se peut que ce diagnostic ne soit pas fiable, étant donné qu’il peut se produire une réaction croisée entre Zika et d’autres virus comme la dengue, le virus West Nile et la fièvre jaune. Une des priorités de la recherche-développement consiste à mettre au point un test fiable, rapide, à faire sur le lieu même des soins.

Comment traite-t-on la maladie à virus Zika?

Les symptômes de la maladie à virus Zika peuvent être traités à l’aide de médicaments courants contre la douleur et la fièvre; il est également conseillé de se reposer et de boire beaucoup d’eau. En cas d’aggravation des symptômes, il convient de consulter un médecin.