Actualités

7000 nouveau-nés meurent encore chaque jour malgré un recul de la mortalité infantile

19 octobre 2017 -- Chaque jour, 15 000 enfants sont morts, en 2016, avant d’avoir atteint leur 5e anniversaire. 46% d’entre eux sont décédés au cours des 28 premiers jours de leur vie. C’est ce que révèle un nouveau rapport des Nations Unies soulignant que le nombre de décès d’enfants de moins de 5 ans n’a jamais été aussi bas (5,6 millions en 2016). En dépit de ces progrès, 60 millions d’enfants mourront avant l'âge de 5 ans d’ici 2030 si les inégalités ne sont pas réduites.

Les États s'engagent à réduire les décès dus à des maladies non transmissibles

18 octobre 2017 -- Les représentants des États et des gouvernements ont approuvé la Feuille de route de Montevideo pour 2018-2030 sur les maladies non transmissibles en tant que priorité pour le développement durable à l'ouverture de la conférence mondiale de 3 jours consacrée aux maladies non transmissibles. Aujourd'hui, on dénombre 40 millions de décès annuels causés principalement par les cardiopathies, les maladies respiratoires, le cancer et le diabète.

Les cas d'obésité chez les jeunes ont été multipliés par dix en 40 ans

11 octobre 2017 -- Le nombre des enfants et des adolescents (âgés de 5 à 19 ans) obèses a été multiplié par 10 au cours des 4 dernières décennies, à l’échelle mondiale. Si la tendance actuelle se poursuit, d’ici 2022 le nombre des enfants et des adolescents obèses sera supérieur à celui des enfants souffrant d’une insuffisance pondérale modérée ou grave. C'est ce que révèle une nouvelle étude menée par l’Imperial College London et l’OMS.

Faire reculer les décès dus au choléra de 30% d’ici 2030

3 octobre 2017 -- Une nouvelle stratégie visant à faire baisser de 90% le nombre des décès dus au choléra d’ici 2030 sera présentée demain par le Groupe spécial mondial de lutte contre le choléra, un réseau rassemblant plus d’une cinquantaine d’institutions qui aident les pays touchés par cette maladie. Chaque année, 95 000 personnes meurent du choléra et 2,9 millions contractent cette maladie. Une action urgente est nécessaire pour protéger les communautés, prévenir la transmission et enrayer les flambées.

Nomination de la nouvelle équipe de direction de l’OMS

3 octobre 2017 -- Le Directeur général de l’OMS, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, a annoncé la composition de son équipe dirigeante. La nouvelle équipe comprend d’anciens ministres de la santé, certains des plus éminents médecins, scientifiques et chercheurs dans le monde. L’équipe représente 14 pays, de toutes les Régions de l’OMS, et comprend plus de 60% de femmes.

L’OMS intensifie la riposte contre la peste à Madagascar

1er octobre 2017 -- L’OMS intensifie rapidement sa riposte contre une flambée épidémique de peste à Madagascar qui s’est propagée dans la capitale et les ports, avec plus d’une centaine de personnes infectées en quelques semaines seulement. L’Organisation a mobilisé 300 000 dollars (US $) au titre des fonds d’urgence, ainsi que des fournitures médicales critiques.

Peste à Madagascar

Directeur général

«Je veux un monde où chacun peut mener une vie saine et productive, quelle que soit son identité ou son lieu de vie. »

Focus

  • Décès du Dr Mahmoud Fikri, Directeur régional de l’OMS pour la Méditerranée orientale
    Le Dr Fikri avait pris ses fonctions en qualité de Directeur régional le 1er février 2017. Au moment de son décès, il se rendait à la Conférence mondiale de l’OMS sur les maladies non transmissibles à Montevideo (Uruguay). Il avait été conseiller auprès du Ministre de la santé des Émirats arabes unis et était, depuis de nombreuses années, une personnalité de premier plan dans le domaine de la santé publique au niveau régional.
  • Promouvoir la vaccination contre la grippe auprès des seniors
    Cette année, l’OMS soutient des campagnes de vaccination contre la grippe organisées dans plus de 10 pays de sa Région européenne. Plus que tout autre groupe d’âge, les personnes âgées courent le risque de contracter une forme grave de la grippe et d’en mourir. Ces personnes représentent plus de 90% des décès liés à la grippe.
  • Augmenter le taux d'allaitement maternel exclusif au Bénin
    Un plan de renforcement de l’allaitement maternel pour la période 2016-2020 a été mis sur pied au Bénon où seulement, 4 enfants sur 10 soit 41% ont été exclusivement nourris au lait maternel jusqu’à 6 mois. Cette situation est le résultat de nombreux conflits d’intérêts engendrés par les firmes alimentaires, véritables pourvoyeuses de substituts du lait maternel à cause de la masse d’argent qu’elles injectent dans le milieu sanitaire et le puissant marketing social en faveur de ces produits.
  • La transmission locale du chikungunya attestée dans le Sud-Est de la France
    La transmission locale du chikungunya a été attestée dans le Sud-Est de la France, avec 4 cas confirmés dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur au 23 août 2017. On compte en outre 1 cas probable et 8 cas suspects. Le chikungunya est une maladie émergente en Europe du Sud et l’on ne s’attend pas à observer une flambée épidémique. Le vecteur Aedes albopictus est en train de s’établir dans une grande partie du bassin méditerranéen et au-delà.

La santé mentale au travail

Une jeune femme noire souriante porte une casquette de l'OMS

On estime que la dépression et les troubles de l’anxiété coûtent à l’économie mondiale 1000 milliards de dollars (US $) par an en perte de productivité. Plus de 300 millions de personnes souffrent de dépression, la principale cause d’incapacité.


Grippe

La grippe est une menace imprévisible. De bégnine à sévère, elle peut même entraîner la mort. Le moyen le plus efficace de se prémunir de la maladie ou d’une issue grave est la vaccination.

Lutte contre la rage

Grâce à la vaccination en masse des chiens et en améliorant l’accès à la prophylaxie antirabique, la Thaïlande a réduit de plus de 90% le nombre de cas de rage humaine depuis les années 1980.

Fièvre jaune

L’OMS invite les États Membres à renforcer le contrôle des vaccinations des voyageurs se rendant dans toutes les zones potentielles d’endémie. Les voyageurs doivent se vacciner au moins 10 jours avant leur départ.


Principaux repères


L'OMS en bref

Ressources documentaires