Actualités

Ebola: le Directeur général de l’OMS s'adresse au Conseil de sécurité des Nations Unies

18 septembre 2014 -- Au cours de son intervention, le Directeur général de l’OMS a a salué l'annonce de la Maison Blanche d'une montée en puissance importante pour contenir l'épidémie d'Ebola dans certaines parties de l'Afrique de l'Ouest. Le Dr Margaret Chan a également annoncé une initiative conjointe OMS/ONU pour résoudre la crise actuelle, qui a des dimensions humanitaires, politiques, économiques et de sécurité sans précédent.

La mortalité infantile diminue de 49% entre 1990 et 2013

16 septembre 2014 -- Selon un nouveau rapport publié aujourd’hui, les taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans ont diminué de 49% entre 1990 et 2013. Cependant ces progrès ne satisfont toujours pas les objectifs mondiaux qui visent la diminution de deux tiers de la mortalité chez les moins de 5 ans d’ici 2015. Près de 17 000 décès d’enfants ont été enregistrés par jour en 2013. 2,8 millions de bébés sont morts durant le premier mois de leur vie, ce qui représente environ 44% de l’ensemble des décès chez les moins de 5 ans.

Premier rapport de l'OMS sur le suicide

4 septembre 2014 -- Le suicide est évitable. Pourtant, toutes les 40 secondes, une personne se suicide quelque part dans le monde et bien plus tentent de mettre fin à leurs jours. Aucune région ni aucune tranche d’âge n’est épargnée. Les jeunes de 15 à 29 ans sont particulièrement touchés. L'OMS encourage les pays à développer ou renforcer leurs stratégies globales de prévention du suicide.

  • Session 2014 du Comité régional de l’OMS pour l’Europe
    Les autorités sanitaires des 53 États membres de la Région européenne de l’OMS, ainsi que des représentants d’organisations partenaires et de la société civile, seront réunis du 15 au 18 septembre 2014 à Copenhague pour examiner les principales questions sanitaires à l’ordre du jour telles que les politiques en fanveur de l’enfance, de la nutrition ou encore les vaccins.

Des cliniques spécialisées pour lutter contre l'obésité à Barheïn

8 septembre 2014 -- Barheïn compte depuis 2007 avec l’un des taux les plus élevés de surpoids et d’obésité de la Méditerranée orientale après le Koweït et l’Arabie saoudite. Un tiers des adultes âgés de plus de 20 ans sont en surpoids, et 36% d’entre eux sont obèses. Les autorités sanitaires ont mis en place des cliniques spécialisées en nutrition qui aident les patients à changer de comportement. Les résultats sont très positifs. Près des trois quarts des patients participant à un programme de cinq ans réussissent à perdre du poids.

Ebola en Afrique de l'Ouest

Ce qu'il faut savoir

L’épidémie peut dévaster les familles et des communautés entières. L’infection peut cependant être maîtrisée grâce à des mesures de protection. L'OMS coordonne l’action internationale contre la flambée qui sévit actuellement en Afrique de l’Ouest.

Mesures de protection


Focus

  • Principaux repères sur le chikungunya
    Le chikungunya est une maladie virale transmise à l’homme par des moustiques infectés. Depuis 2004, le chikungunya sévit sur le mode épidémique, entraînant une morbidité et des souffrances considérables. Il a été identifié dans une quarantaine de pays d’Asie, d’Afrique, d’Europe, mais aussi des Amériques. Les personnes voyageant dans des zones à risque doivent prendre des précautions élémentaires, à savoir: utiliser des répulsifs, porter des vêtements à manches longues et des pantalons, et vérifier que les pièces sont équipées de moustiquaires
  • Entrer dans l’histoire en libérant le monde de la poliomyélite
    Dans l’ensemble, le monde est en bonne voie d’atteindre les quatre objectifs ambitieux fixés dans le Plan stratégique pour l’éradication de la poliomyélite et la phase finale – stratégie adoptée par l’Initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite afin d’éliminer la maladie partout d’ici 2018. Cependant, ces progrès pourraient encore être remis en cause. Alors qu’en 2012, on était plus près que jamais de l’éradication, la poliomyélite a fait un retour inquiétant en 2013.
  • Quatorze millions de dollars pour préserver la santé des populations en Ukraine
    L'OMS étend ses interventions sanitaires en Ukraine pour répondre aux besoins des populations se trouvant dans les zones de conflit et des personnes déplacées dans leur propre pays, en raison des combats se déroulant actuellement dans la région du Donbass (Donetsk et Louhansk), dans l'est du pays.

Statistiques


Principaux repères


Ressources documentaires