Changement climatique et santé humaine

Appel de l’OMS en faveur d’une intervention d’urgence pour protéger la santé face au changement climatique

Vers la Conférence annuelle des Parties - COP21

Le changement climatique représente la plus grande menace pour la santé dans le monde au XXIe siècle.

Les professionnels de la santé ont le devoir de veiller à la santé de la population mondiale et des générations futures.

«Les preuves sont accablantes: le changement climatique met en danger la santé humaine. Des solutions existent et nous devons agir avec détermination pour modifier cette trajectoire.

Dr Margaret Chan, Directeur général de l’OMS

Ils sont en première ligne dans la lutte pour les protéger de l’impact du changement climatique – vagues de chaleur et autres phénomènes météorologiques extrêmes, flambées de maladies infectieuses comme le paludisme, la dengue et le choléra, effets de la malnutrition – ainsi que pour soigner tous ceux atteints de cancers, d’affections respiratoires, de maladies cardiovasculaires et d’autres maladies non transmissibles dues à la pollution de l’environnement.

L’année 2015 s’affirme déjà comme la plus chaude depuis que les relevés existent. En 2015, lprécisément, les pays vont chercher à conclure un accord mondial à la Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques qui aura lieu en décembre à Paris.

Il s’agira peut-être là de l’accord le plus important du siècle dans le domaine de la santé, offrant l’occasion non seulement de freiner le changement climatique et ses conséquences, mais de promouvoir des mesures propres à apporter des améliorations considérables et immédiates pour la santé en réduisant les coûts que les systèmes de santé et les communautés doivent supporter.

L’OMS s’adresse à la communauté sanitaire mondiale pour qu’elle ajoute sa voix à l’appel en faveur d’un accord solide et efficace sur le climat permettant de sauver des vies, dès maintenant et à l’avenir.

Nous demandons accord sur le changement climatique propre à promouvoir:

  • Des mesures énergiques et efficaces pour limiter le changement climatique et éviter les risques inacceptables pour la santé dans le monde.
  • Un meilleur financement de l’adaptation au changement climatique, y compris des mesures de santé publique visant à réduire les risques liés aux phénomènes météorologiques extrêmes, aux maladies infectieuses, à la raréfaction de l’eau et à l’insécurité des approvisionnements alimentaires.
  • Des interventions de nature à la fois à freiner le changement climatique et à améliorer la santé, et notamment à réduire le nombre de décès par cancers, affections respiratoires et maladies cardiovasculaires imputables à la pollution atmosphérique (qui dépasse actuellement 7 millions par an).

Nous nous engageons à montrer l’exemple:

  • en sensibilisant les professionnels de la santé et le grand public aux effets du changement climatique sur la santé et aux avantages que les solutions à faible empreinte carbone peuvent aussi présenter pour la santé;
  • en contribuant à l’élaboration et à l’application de mesures limitant le changement climatique et protégeant nos pays, nos lieux de travail et nos communautés;
  • en nous efforçant de réduire le plus possible l’impact environnemental de nos propres systèmes de santé tout en améliorant les services de santé.

C’EST MAINTENANT QU’IL FAUT AGIR

.... et en le transmettant à d’autres professionnels de la santé et aux réseaux plus larges auxquels vous vappartenez. Notre voix commune, clairement exprimée à la Conférence, permettra d’alerter le monde sur la contribution déterminante que le secteur de la santé peut apporter afin d’agir efficacement sur le climat.

Partager