Action de santé à visée humanitaire

République démocratique du Congo – communiqués de presse

2011

Déclaration de l’épidémie de rougeole en RDC par le Ministre de la Santé Publique

2 avril 2011 ¦ Kinshasa -- Entre janvier et février 2011, plus de 16 000 cas suspects de rougeole ont été notifiés à travers tout le pays. Les provinces du Katanga, Sud Kivu, Maniema, Kasaï Oriental et Kasaï Occidental sont les plus touchées. Le Ministre de la Santé publique, avec le soutien de l'OMS et de l'UNICEF a déclaré une épidémie de rougeole et rappelé à la population l'importance de faire vacciner tous les enfants de 6 à 59 mois. Le Ministre a aussi demandé à tous les partenaires de santé un appui technique et financier afin de contenir rapidement cette épidémie.

2010

L’OMS, l’UNICEF et les autres partenaires appuient la RDC dans sa lutte pour eradiquer la polio

Kinshasa, 29 novembre 2010 -– Avec l’appui de l’OMS, de l’UNICEF et des autres partenaires, la RDC a lancé le 25 novembre le deuxième tour des activités de vaccination supplémentaire (AVS) ciblant plus de 12 millions d’enfants de moins de 5 ans. Neuf des 11 provinces sont concernées : Bandundu, Equateur, Orientale, Kasaï Occidental, Kasaï Oriental, Maniema, Katanga, Nord Kivu et Sud Kivu.

Face à l’épidémie de polio qui sévit avec virulence en République du Congo, Kinshasa “s’attèle à mettre en place des mesures appropriées”

Kinshasa, 25 novembre 2010 -- La RDC appelle la population au respect des mesures d’hygiène élémentaires et met en place des mesures appropriées pour réduire le risque d’extension de l’épidémie de polio en République du Congo à Kinshasa. Au 23 novembre, la RDC a déjà enregistré un total de 63 cas de paralysie dus au poliovirus, dont 50 cas au Kasaï Occidental, 9 au Bandundu, 3 au Katanga et 1 au Sud Kivu.

La RDC saisit l’opportunite de stopper la transmission de la polio d’ici la fin de l’annee 2010

Le 28 août 2010, à Kananga, Province du Kasaï Occidental, a eu lieu le lancement officiel de vaccination supplémentaire contre la polio. L'objectif est de vacciner du 28 au 30 octobre 2010 plus de 11 millions d'enfants âgés de 0 à 59 mois, répartis dans 405 zones de santé des provinces de Bandundu, de l’Equateur, de la Province Orientale, du Kasaï Occidental, du Kasaï Oriental, du Maniema, du Katanga, du Nord Kivu et du Sud Kivu.

Atelier de formation des formateurs

Un atelier de formation de formateurs sur la prise en charge intégrée des maladies de l'adolescent et de l'adulte ainsi que de la grossesse et de l'accouchement s'est tenu à Kinshasa du 25 octobre au 6 novembre 2010. L'atelier a accueilli des formateurs venus des pays francophones et lusophones de l’Afrique centrale (Angola, Cameroun, Gabon, Guinée Equatoriale, République Centrafricaine, République du Congo et République Démocratique du Congo).

Huitième réunion annuelle conjointe OMS/RBM de revue et de planification de la sous-région de l’Afrique centrale pour la lutte contre le paludisme

11 Octobre 2010 | Kinshasa (OMS) --Le Dr Matthieu Kamwa, Représentant de l’OMS en RDC a lancé “un vibrant appel pour un appui soutenu aux programmes nationaux de lutte contre le paludisme et aux programmes connexes de lutte contre la maladie” lors de l’ouverture lundi 11 octobre 2010 à Kinshasa de la 8ème réunion annuelle conjointe Organisation mondiale de la Santé (OMS)- Roll Back Malaria (RBM) de revue et de planifi cation des programmes de lutte contre le paludisme en Afrique centrale.

Réunion de l’Equipe de gestion et du Comité de pilotage du Projet SURVAC à Kinshasa

8 Octobre 2010 | Kinshasa -- Deux réunions du Projet de renforcement de la surveillance épidémiologique en Afrique centrale (SURVAC) se sont tenues du 5 au 7 octobre 2010 à Kinshasa. Des experts de l’OMS, du CDC-Atlanta, de la CDC Foundation, de la Bill & Melinda Gates Foundation et des ministères de la santé publique du Cameroun, de la République Centrafricaine et de la République Démocratique de Congo ont évalué la mise en oeuvre des activités du projet, dont le but est de réduire la mortalité et la morbidité dues à des maladies à potentiel épidémique.

2008

Logistic effort to supply medicines to the Democratic Republic of the Congo

14 NOVEMBER 2008 | GOMA/KAMPALA/DUBAI/BRINDISI -- A massive logistic effort is under way to ensure continuous supply of life-saving medicines to hundreds of thousands in the Democratic Republic of the Congo. As part of that effort, starting tomorrow, Saturday, 15 November, 22 tonnes of medical supplies, including anti-diarrhoeal disease medicines, will leave Kampala for Goma on an arduous three to four-day truck journey. While the difficulties in transporting these supplies are immense, the biggest challenges are to identify exactly where these medicines are needed most and for which health conditions.

WHO and health partners lead massive cholera response in eastern Democratic Republic of the Congo

13 NOVEMBER 2008 | GOMA/GENEVA -- WHO and health partners have launched an intensive operation to prevent and control the increase in the number of cholera cases, which have tripled in some areas to 150 a week, amid the recent escalation of violence in the eastern part of the Democratic Republic of the Congo.

Italy increases support to WHO health relief in the Democratic Republic of the Congo

6 NOVEMBER 2008 | GOMA/GENEVA -- The Government of Italy has informed the World Health Organization that it is increasing its humanitarian support for health action in the Democratic Republic of the Congo by providing additional supplies that now allow to treat up to 180 000 people affected by the ongoing insecurity.

WHO gets aid for the Democratic Republic of the Congo victims, but more funds needed

4 NOVEMBER 2008 | GOMA/GENEVA -- Increasing quantities of medical supplies are being provided by foreign governments to save lives in eastern Democratic Republic of the Congo, but WHO is calling for more support to meet urgent health needs.

WHO, Norway send medicines, water purification equipment to the Democratic Republic of the Congo

4 NOVEMBER 2008 | GOMA/GENEVA – Almost one million people in eastern Democratic Republic of the Congo are threatened by water-borne diseases and desperately need access to safe water, two major health risks that the World Health Organization and the Norwegian government have responded to today.

Escalating the Democratic Republic of the Congo conflict raises health risks for thousands of displaced

29 OCTOBER 2008 ¦ KINSHASA/GENEVA - The World Health Organization fears the escalating conflict in eastern Democratic Republic of Congo's North Kivu province will have major health consequences in terms of violence-related injuries for the hundreds of thousands of people who have been forced to flee the fighting. Controlling the spread of communicable diseases and ensuring access to safe food and water are key concerns.

2006

L’OMS appuie le ministère de la santé dans la prévention et la lutte du Congo

24 NOVEMBRE 2006 | KINSHASA -- L’Organisation mondiale de la santé a organisé du 11 au 16 novembre 2006 une nouvelle mission d’appui au Ministère de la santé de la RDC dans le district du Haut Uélé (Province Orientale), où une forte suspicion de l’épidémie de peste pulmonaire est signalée depuis la mi-août 2006. Cette mission conjointe, composée notamment des experts de la 4ème Direction du ministère de la santé et de leurs collègues de l’OMS venus de Genève, de la région africaine (AFRO) et du bureau de Représentation de la RDC, avait pour objectifs de «vérifi er le diagnostic des cas suspects de peste notifi és, de prélever des échantillons cliniques en vue de confi rmer ou d’infi rmer le diagnostic de peste, et de formuler des recommandations en vue d’améliorer la qualité des services offerts à la population».

Bureu du representat de l'OMS pour de la Republique Democratique du Congo

25 MAI 2006 | KINSHASA -- Le gouvernement congolais, appuyé par ses partenaires traditionnels de la santé dont l’OMS et l’UNICEF, lance une campagne de sensibilisation de la population autour du poliovirus sauvage récemment détecté à BOMA, dans le Bas Congo.

Bureu du representat de l'OMS pour de la Republique Democratique du Congo

21 AVRIL 2006 | KINSHASA -- Une mission conjointe Ministère de la Santé - Organisation Mondiale de la Santé (OMS), est attendue le mardi 25 avril 2006 dans le Centre du Katanga, l’une des zones troublées par des combats incessants entre les FARDC et les bandes armées Maï-Maï. L’objectif de cette mission d’une semaine, et qui bénéficie de l’appui technique et financier de l’OMS, est de procéder à une évaluation des besoins de santé des populations, plus particulièrement les populations déplacées internes dans le triangle Mitwaba, Dubie et Malemba Nkulu. A ce jour, on estime à plus de 150 mille le nombre de déplacés internes. Ce nombre élevé des déplacés vient aggraver la situation humanitaire des populations vivant dans ces zones où l’accessibilité aux soins de santé était déjà très faible avant la crise.

WHO Statement during the launch of Humanitarian Plan of Action 2006

Le Docteur Jean Baptiste ROUNGOU nommé Représentant de l'OMS par intérim en République Démocratique du Congo

31 JANVIER 2006 | KINSHASA -- Le Directeur Régional de l’OMS pour l’Afrique a nommé le Docteur Jean Baptiste ROUNGOU, de nationalité centrafricaine, en qualité de Représentant de l’OMS par intérim en RDC. C’est ce lundi 30 janvier 2006 que le Docteur ROUNGOU a débuté ses nouvelles fonctions. « Je suis venu en RDC pour servir, et je me sens chez moi » a déclaré le Dr J.B. ROUNGOU devant le personnel du bureau de la représentation de l’OMS lors de la cérémonie de prise de fonction.

Le Dr ROUNGOU apporte à la RDC des compétences exceptionnelles et une vaste expérience acquise en tant qu’épidémiologiste dans le domaine de la lutte contre la maladie.

WHO and health partners lead massive cholera response in eastern Democratic Republic of the Congo

13 NOVEMBER 2008 | GOMA/GENEVA -- WHO and health partners have launched an intensive operation to prevent and control the increase in the number of cholera cases, which have tripled in some areas to 150 a week, amid the recent escalation of violence in the eastern part of the Democratic Republic of the Congo.

2005

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) apporte un soutien fondamental à la mise en œuvre de la nouvelle politique basée sur les Combinaisons Thérapeutiques à base de l’Artémisinine (ACT) en République Démocratique du Congo (RDC).

7 OCTOBRE 2005 -- En effet, dans le cadre de son Programme d’Action Sanitaire en cas de Crise (HAC, d’après le sigle anglais) l’OMS vient de mettre à la disposition de la RDC un lot des médicaments antipaludiques d’une valeur de 150.000 dollars US ainsi que 12.000 dollars US destinés à la formation des cliniciens à l’utilisation correcte des ACT lors de la prise en charge des cas de paludisme non compliqué. Ce geste confirme une fois de plus le soutien clairement affiché de l’OMS à la méthodologie appliquée pour parvenir au changement de politique et à la mise en oeuvre de la nouvelle politique antipaludique adoptée le 28 Mars 2005 par le Forum National de Consensus.

2004

Regional Office for Africa: Meeting calls for special fund for maternal

11 OCTOBRE 2004 | HARARE -- The third meeting of the Regional Reproductive Health Task Force in Africa ended Friday in Harare with a recommendation for the establishment of a special fund for the acceleration of maternal and newborn morbidity and mortality in the African Region.

One million polio vaccinators, 80 million children, 23 countries: Africa launches largest ever immunization campaign

8 OCTOBER 2004 | GENEVA -- More than one million polio vaccinators in 23 African countries today embark on a massive immunization campaign, aiming to immunize 80 million children across sub-Saharan Africa against polio over just four days. This effort is a direct response to an ongoing polio epidemic in the region, which risks paralysing thousands of children for life.