Humanitarian Health Action

Rapport de Situation Cluster Santé No 23 du 1 decembre 2008

Dernières informations sur l’action de l’OMS, des partenaires du secteur de la santé et sur les besoins sanitaires durant la crise actuelle au Nord Kivu:

Vue d'ensemble

OMS
  • Troupes de l’Union européenne attendues en RDC: la France demande une concertation “urgente” des 27 après la requête du secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon;
  • 6.000 personnes fuient les combats autour de Masisi dans le Nord Kivu;
  • Réunion sécuritaire de l’Afrique centrale cette semaine à Kinshasa sur la crise dans l’est de la RDC.

Mise à jour sur la situation

  • La France, qui assure la présidence de l’Union européenne, a demandé ce lundi 1er décembre 2008 une concertation “urgente” des 27 après la demande du secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon aux Européens d’envoyer des troupes en République démocratique du Congo;
  • La secrétaire d’Etat française aux droits de l’Homme, Rama Yade, a visité ce jour la cité de Kanyabayonga, dans l’est de la RDC. Dimanche à Goma, Mme Yade a affi rmé que “l’Union européenne (UE) est très attendue et très demandée ici, parce que la MONUC estime qu’en terme de matériel et d’unités combattantes, elle a besoin de plus de renforts, ce que l’UE est capable d’apporter”;
  • Environ 6.000 personnes ont fui leurs villages ces derniers jours et ont trouvé refuge dans la ville de Masisi, à environ 50 kilomètres à l’ouest de Goma, en raison de combats entre les troupes dissidentes de Laurent Nkunda et des groupes armés Maï-Maï, a indiqué dimanche la MONUC;
  • La Commission défense et sécurité de la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC) se réunira de mardi à vendredi à Kinshasa, en vue d’élaborer des stratégies face au confl it de l’est de la RDC. C’est-ce qu’a indiqué ce 1er décembre 2008 l’Etat-major général des forces armées de la RDC;
  • La province du Nord Kivu a commémoré ce jour la journée mondiale du Sida. Selon les études de séro-surveillance des femmes enceintes dans les sites sentinelles, la prévalence moyenne du VIH de la province du Nord Kivu est de 3,5% (chiffres de 2006). Selon le Programme national de lutte contre le SIDA (PNLS), il y a actuellement 1.846 personnes vivant avec le VIH (PVV) au Nord Kivu qui sont sous traitement anti-rétroviral (ARV); ce qui représente seulement 5% des PVV prises en charge.

Evaluation de la situation sanitaire

  • CHOLERA: 19 nouveaux cas ont été enregistrés dans la province ce jour et 1 décès; 12 cas à Kibati et 7 à Rutshuru. L’unique cas de décès a été enregistré à l’hôpital provincial de référence de Goma;
  • Les experts de l’OMS ont procédé ce jour à une analyse des données du système de surveillance des maladies à potentiel épidémique pour la semaine 47. Concernant le choléra, le Nord Kivu a enregistré un total de 466 cas dont 2 décès selon les données mises à jour. Une évaluation de la semaine 48 est en cours;
  • L’OMS a participé à la Journée mondiale Sida ce jour à Goma. Une caravane motorisée a sillonné les principales avenues de la ville, dont le point de chute était le stade de Volcan. Le chef du sous-bureau OMS du Nord Kivu a lu, au nom du Représentant de l’OMS en RDC, le message du Directeur Régional de l’OMS pour l’Afrique à cette occasion;
  • Une évaluation inter agence sur la sécurité alimentaire a eu lieu ce jour à Rutshuru. Cette action a été menée par le Cluster Sécurité alimentaire avec les agences telles que PAM, FAO et l’ONG LWF;
  • La campagne de vaccination multi antigène (rougeole et polio) a démarré dans la zone de santé de Masisi Centre depuis le vendredi 28 novembre 2008. La population cible, les enfants âgés de 6 à 59 mois, est estimée à 7.400. Les résultats journaliers de cette campagne sont attendus au niveau du Cluster santé (Ministère provincial de la santé, UNICEF, OMS, MSF-Belgique et d’autres partenaires).

Besoins urgents

  • Amélioration de l’assainissement et de l’approvisionnement en eau en vue de contribuer à la réduction des risques de propagation du choléra;
  • Protection des déplacés et des travailleurs humanitaires;
  • Ouverture de couloirs humanitaires sécurisés.
Pour plus d’informations, veuillez contacter:

Dr Matthieu Kamwa, Représentant de l’OMS en République Démocratique du Congo
Email: kamwam@cd.afro.who.int

Dr Brice Ahounou, Point Focal EHA/République Démocratique du Congo
Email: ahounoub@cd.afro.who.int

Mr Eugène Kabambi, Chargé de Communication, EHA/République Démocratique du Congo
Email: kabambie@cd.afro.who.int

Pour recevoir les flux RSS de l'OMS sur les dernières crises et urgences, Cliquez sur http://www.who.int/about/licensing/rss/en/a et suivez les instructions (en anglais).

Share