Humanitarian Health Action

Rapport de Situation Cluster Santé No 17 du 21 novembre 2008

Dernières informations sur l’action de l’OMS, des partenaires du secteur de la santé et sur les besoins sanitaires durant la crise actuelle au Nord Kivu:

Vue d'ensemble

  • Satisfaction du Gouvernement de la RDC suite à la résolution adoptée hier pour l’envoi de 3.000 casques bleus supplémentaires en renfort à la MONUC;
  • Mise en garde du mouvement armé de Laurent Nkunda contre une “surmilitarisation” de la RDC à la suite du vote du Conseil de sécurité renforçant la MONUC;
  • Inquiétude des humanitaires face à la lenteur de la relocalisation des déplacés de Kibati sur le site de Mugunga III.

Mise à jour sur la situation

  • Dans une déclaration faite ce jour à Genève, le Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) s’est dit préoccupé pour la sécurité des 67.000 déplacés des camps de Kibati I et II, face à la lenteur de la relocalisation sur le nouveau site de Mugunga III. En effet, le HCR craint que les déplacés ne servent de bouclier humain en cas de confrontation entre l’armée régulière et les troupes rebelles. Des tirs ont été entendus tôt ce matin à Kibati provoquant la fuite de nombreuses familles. Des scènes de pillage ont été observés dans le même camp et il a été rapporté le décès d’une jeune femme de 20 ans environ mortellement blessée par balle;
  • La situation sécuritaire au Nord Kivu reste précaire. A Goma, les patrouilles mixtes de la MONUC, de l’armée régulière et de la police nationale congolaise assurent la sécurité de la population et de la ville;
  • Le Gouvernement de la RDC s’est félicité ce jour de la décision du Conseil de sécurité de l’ONU d’envoyer 3.000 casques bleus supplémentaires dans l’est du pays, et a sollicité le renforcement du mandat de la MONUC. Par contre, le Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) désapprouve la résolution des Nations Unies;
  • L’OMS s’inquiète des conditions d’hygiène individuelle et collective très précaires dans les sites des déplacés favorisant la propagation du choléra.

Evaluation de la situation sanitaire

  • CHOLERA: la dissémination du choléra se poursuit dans la province avec 26 nouveaux cas enregistrés ce vendredi dans les différents centres de traitement du choléra (CTC) du Nord Kivu, portant à 512 dont 9 décès le nombre total des cas de la semaine;

Réponse du cluster santé

  • L’OMS a participé ce jourà une réunion du Cluster Eau, Hygiène et Assainissement à Goma, au cours de laquelle il a été procédé avec les partenaires à une évaluation de la situation de l’hygiène et de l’assainissement dans les camps;
  • Une équipe de l’OMS s’est rendue au centre de traitement du choléra (CTC) de l’hôpital général de Virunga et ▪dans les camps de Kibati I et II pour évaluer et défi nir les voies et moyens d’améliorer le traitement des déchets solides.

Besoins urgents

  • Protection des deplaces et des travailleurs humanitaires;
  • Ouverture de couloirs humanitaires securisés.
Pour plus d’informations, veuillez contacter:

Dr Matthieu Kamwa, Représentant de l’OMS en République Démocratique du Congo
Email: kamwam@cd.afro.who.int

Dr Brice Ahounou, Point Focal EHA/République Démocratique du Congo
Email: ahounoub@cd.afro.who.int

Mr Eugène Kabambi, Chargé de Communication, EHA/République Démocratique du Congo
Email: kabambie@cd.afro.who.int

Pour recevoir les flux RSS de l'OMS sur les dernières crises et urgences, Cliquez sur http://www.who.int/about/licensing/rss/en/a et suivez les instructions (en anglais).

Share