Humanitarian Health Action

Rapport de Situation Cluster Santé No 25 du 4 et 5 decembre 2008

Dernières informations sur l’action de l’OMS, des partenaires du secteur de la santé et sur les besoins sanitaires durant la crise actuelle au Nord Kivu:

Vue d'ensemble

  • Rencontre à Goma des chefs de la diplomatie de RDC et du Rwanda et adoption d’un plan militaire contre les rebelles hutu rwandais présents dans l’est du pays;
  • Ouverture annoncée des pourparlers entre représentants du gouvernement de la RDC et du CNDP de Laurent Nkunda à Nairobi le 8 décembre 2008;
  • Concentration des troupes du CNDP autour de Kibumba, à 20 km au nord de Goma.

Mise à jour sur la situation

  • Les chefs des diplomaties congolaise et rwandaise ont entamé jeudi 04 décembre 2008 à Goma des discussions sur le confl it dans la province du Nord Kivu. Il s’agit d’une “réunion bilatérale” de deux jours, qui s’inscrit dans le cadre “des discussions entamées le mois passé”, a déclaré à son arrivée le ministre des Affaires étrangères de la RDC, Alexis Thambwe Mwamba. Son homologue rwandaise Rosemary Museminali a précisé que l’ordre du jour portait sur deux rébellions présentes au Nord Kivu, à la frontière avec le Rwanda: celle de Laurent Nkunda qui défi e l’armée congolaise, et celle des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), des miliciens hutu rwandais opposés au pouvoir en place au Rwanda. A l’issue de cette rencontre,“les deux parties ont approuvé conjointement un plan opérationel” contre les rebelles hutu rwandais en RDC, ont déclaré les deux ministres vendredi 05 décembre 2008.
  • Le gouvernement congolais a annoncé ce vendredi qu’une rencontre aurait lieu lundi 8 décembre 2008 à Nairobi avec des représentants du mouvement armé de Laurent Nkunda, pour “formaliser” le cessez-le-feu dans l’Est de la RDC. Cette rencontre aura lieu sous les auspices de l’ONU et de son Envoyé spécial pour la RDC, Olusegun Obasanjo.
  • Une concentration militaire du CNDP est observée à Kibumba, localité située à 20 km au Nord de Goma, ainsi qu’à Rutshuru et à Ngungu, selon des sources de l’ONU dans le Nord Kivu;
  • Le couvre-feu est toujours en vigueur dans la ville de Goma, de 22h à 05h30’.

Evaluation de la situation sanitaire et response du cluster sante

  • CHOLERA: l’épidémie persiste dans la province: 16 nouveaux cas ont été notifi és hier jeudi, 4 au Centre de Traitement du Choléra (CTC) de Kibati I, 4 autres au CTC de l’hôpital général de référence de Virunga et 8 au CTC de l’hôpital général de référence de Rutshuru. Ce vendredi, 18 nouveaux cas ont été notifi és, 6 cas au CTC de Kibati I, 7 au CTC de l’hôpital de référence de Virunga et 5 au CTC de l’hôpital général de référence de Rutshuru. Soit un total de 34 cas sans décès en deux jours. Selon les données transmises à la 48ème semaine, le Nord Kivu a notifi é 332 cas avec 13 décès. Depuis la première semaine épidémiologique à la 48ème semaine de 2008, un total de 10.078 cas avec 201 décès ont été enregistrés dans cette province, soit un taux de létalité de 1,9%. Le Cluster santé dispose d’un plan de contingence avec une répartition des interventions et une cartographie des CTC dans la lutte contre cette épidémie au Nord Kivu. L’OMS apporte son appui technique et logistique en fournissant notamment des kits de médicaments aux ONG opérant dans les différents camps des déplacés;
  • L’OMS renforce la collecte des données sanitaires de routine dans les différentes structures sanitaires provinciales. Elle poursuit dans le même temps l’analyse de la situation épidémiologique sur le paludisme et le choléra dans les zones de santé Karisimbi et Goma pour la semaine 48;
  • L’OMS et IMC (International Medical Corps) travaillent en étroite collaboration sur l’amélioration de l’outil de collecte de données pour la surveillance épidémiologique et sur la validité de données sanitaires compilées par IMC dans les structures qu’il appuie;
  • Le Cluster santé s’est réunie hier jeudi au bureau de l’OMS (à Kinshasa) pour partager les informations mises à jour sur la situation humanitaire dans les provinces du Kivu et dans la province Orientale et la préparation de la réponse des partenaires.

Besoins urgents

  • Amélioration de l’assainissement et de l’approvisionnement en eau en vue de contribuer à la réduction des risques de propagation du choléra;
  • Protection des déplacés et des travailleurs humanitaires;
  • Ouverture de couloirs humanitaires sécurisés.
Pour plus d’informations, veuillez contacter:

Dr Matthieu Kamwa, Représentant de l’OMS en République Démocratique du Congo
Email: kamwam@cd.afro.who.int

Dr Brice Ahounou, Point Focal EHA/République Démocratique du Congo
Email: ahounoub@cd.afro.who.int

Mr Eugène Kabambi, Chargé de Communication, EHA/République Démocratique du Congo
Email: kabambie@cd.afro.who.int

Pour recevoir les flux RSS de l'OMS sur les dernières crises et urgences, Cliquez sur http://www.who.int/about/licensing/rss/en/a et suivez les instructions (en anglais).

Share