Action de santé à visée humanitaire

Préoccupations liées au tsunami au Japon - FAQ

21 mars 2011


Y a-t-il un risque d’infection par le tétanos?

Les spores tétaniques peuvent pénétrer dans l’organisme par une blessure qui a été souillée par de la terre, de la poussière ou des déchets animaux. Il leur suffit d’une piqûre d’épingle ou d’une égratignure pour pénétrer dans l’organisme, mais la contamination a plus fréquemment lieu lors de blessures ou de coupures profondes, telles que celles qui sont faites par les ongles ou des objets tranchants.

La vaccination est le seul moyen de se protéger contre le tétanos. Au Japon, une vaccination de rappel est recommandée tous les 10 ans. Selon les données de 2010 dont disposent l’OMS et l’UNICEF, au Japon la couverture par la vaccination antitétanique est extrêmement élevée chez les enfants (98% en 2009), ce qui diminue grandement le risque de tétanos postérieur au tsunami. Toutefois, les personnes âgées qui ont pu ne pas bénéficier des vaccinations contre le tétanos ou qui n’ont pas effectué les rappels peuvent courir un risque.

Partager