Politiques de financement de la santé

Quelques exemples de pays


Inde

Le Premier Ministre a récemment annoncé un projet d’augmentation sensible des dépenses publiques de santé, qui passeraient de 0,9% à 2% du produit intérieur brut (PIB). Cette annonce va dans le sens du Programme minimum commun qui préconise que les dépenses publiques de santé atteignent au moins 2% à 3% du PIB dans les cinq ans à venir.

Ces informations attestent que l’on s’achemine résolument vers une augmentation du financement des secteurs sociaux. Cependant, en Inde, ce sont principalement les états qui supportent la charge du financement des services de santé. Les responsables de la santé et des finances au niveau des états doivent maintenant envisager les moyens d’accroître et de dépenser efficacement les ressources.

L’OMS participe à la recherche de solutions en vue de mettre au point des mécanismes durables de protection financière en Inde.

Liens utiles