Politiques de financement de la santé

Quelques exemples de pays


Indonésie

La réforme du financement de la santé a fait l’objet d’intenses débats en Indonésie, qui ont principalement porté sur la création d’un régime d’assurance-maladie national.

Le 19 octobre 2004, Mme Megawati, alors présidente, a signé le National Social Security Act (NSSA), qui dispose que tous les résidents sont tenus de cotiser au régime d’assurance-maladie proposé, l’Etat prenant en charge les cotisations des personnes incapables d’en assumer le coût.

L’OMS a apporté son soutien à une équipe d’experts nationaux pour la rédaction des premières dispositions relatives à la mise en œuvre du régime de sécurité sociale.

Liens utiles