Politiques de financement de la santé

Quelques exemples de pays


Kenya

L’un des principaux objectifs du ministère de la santé est d’assurer à tous les Kenyans la prestation d’une gamme de services de santé fondamentaux et d’offrir aux pauvres une meilleure couverture afin qu’ils puissent bénéficier de soins de qualité, alors que plus de la moitié de la population vit actuellement sous le seuil de pauvreté.

S’ils tombent malades, beaucoup de gens n’ont tout simplement les moyens d’assumer ni le coût des soins médicaux ni celui du traitement. Le régime national de sécurité sociale récemment proposé vise à garantir à tous les Kenyans l’accès à des soins de santé de qualité.

Dans le cadre de cette proposition de réforme, l’OMS a fourni une assistance technique, en collaboration avec le service chargé des normes et de la réglementation au Ministère de la Santé, l’Agence allemande de coopération technique (GTZ), l’Organisation internationale du Travail (OIT), le Ministère du Développement international du Royaume-Uni et la banque de développement KfW.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur cette assistance technique, consulter les rapports suivants:

Liens utiles