VIH/sida

Traitement antirétroviral de l'infection à VIH chez l'adulte et l'adolescent en situation de ressources limitées

Recommandations pour une approche de santé publique (révision 2006)

Cette publication a pour but de servir d’outil de référence aux pays aux ressources limitées qui développent ou révisent leurs directives nationales concernant l’utilisation du TAR chez l’adulte et l’adolescent après la puberté (voir les stades de la puberté de Tanner en Annexe 9; concernant les adolescents avant la puberté, il est conseillé de se référer aux directives pédiatriques de l’OMS).

Ce document prend en compte les données les plus récentes, notamment les nouvelles options de TAR, et s’appuie sur l’expérience des programmes en cours d’élargissement du TAR. Une approche simplifi ée, dont la norme repose sur une base factuelle, demeure la base des recommandations de l’OMS pour la mise en route et le suivi d’un TAR.

En premier lieu, ces directives visent à servir les responsables des programmes nationaux et régionaux relatifs aux VIH, les dirigeants des organisations non gouvernementales qui proposent des services de prise en charge du VIH, et les autres décideurs impliqués dans l’élargissement de la prise en charge globale du VIH et du TAR dans les pays aux ressources limitées. Des informations techniques et cliniques complètes et actualisées font que ces directives sont également utiles aux cliniciens des pays aux ressources limitées.

en compte de façon explicite dans ces recommandations, même si la réalité des ressources humaines, le problème des infrastructures des systèmes de santé et les questions socioéconomiques entrent en compte lors de l’adaptation de ces recommandations par les programmes régionaux et nationaux.


IMPORTANT: ADDENDUM AUX RECOMMANDATIONS 2006

Recommandation d'une adaptation de la posologie de stavudine (d4T) La stavudine (d4T) est dorénavant recommandée à la posologie de 30mg deux fois par jour pour l'adulte et l'adolescent, quel que soit son poids.


Partager