VIH/sida

Récapitulatif des nouvelles recommandations

Lignes directrices unifiées ARV 2013


Conseil et dépistage du VIH

Thème et population: Dépistage à base communautaire

Recommandations:
  • En cas d’épidémie généralisée d’infection à VIH, il est recommandé de réaliser, en plus du conseil et du dépistage à l’initiative du prestataire, un conseil et un dépistage du VIH à base communautaire accompagnés de l’établissement de liens avec les services de prévention, de soins et de traitement (recommandation forte, données de faible qualité).
  • Dans toutes les situations d’épidémie d’infection à VIH, il est recommandé de réaliser, en plus du conseil et du dépistage à l’initiative de prestataire, un conseil et un dépistage du VIH à base communautaire dans les populations clés accompagnés de l’établissement de liens avec les services de prévention, de soins et de traitement (recommandation forte, données de faible qualité).

Thème et population: TAR de première intention chez l’enfant âgé de 3 ans et plusConseil et dépistage du VIH chez l’adolescenta

Recommandations:
  • Dans toutes les situations (épidémie généralisée, peu active ou concentrée), il est recommandé de réaliser chez les adolescents des populations clés un conseil et un dépistage du VIH accompagnés de l’établissement de liens avec les services de prévention, de soins et de traitement (recommandation forte, données de très faible qualité).
  • En cas d’épidémie généralisée, il est recommandé de réaliser chez tout adolescent un conseil et un dépistage du VIH accompagnés de l’établissement de liens avec les services de prévention, de soins et de traitement (recommandation forte, données de très faible qualité).
  • En cas d’épidémie peu active ou concentrée, il est suggéré de rendre accessibles à tout adolescent le conseil et le dépistage du VIH accompagnés de l’établissement de liens avec les services de prévention, de soins et de traitement (recommandation soumise à conditions, données de très faible qualité).
  • Il est suggéré que les adolescents reçoivent un conseil sur les avantages et les risques potentiels de partager leur statut sérologique avec une autre personne, ainsi que les moyens et le soutien pour déterminer s’ils doivent partager ce statut, quand le faire, comment et avec qui (recommandation soumise à conditions, données de très faible qualité).

a Un adolescent est une personne âgée de 10 ans à 19 ans inclus.

Partager