VIH/sida

L’OMS recommande qu’une aide à la notification du partenaire soit apportée aux personnes vivant avec le VIH

Note d'orientation

Auteurs:
OMS

Informations sur la publication

Nombre de pages: 2
Date de publication: décembre 2016
Langues: Français, English, Русский, عربي
Numéro de référence OMS: WHO/HIV/2016.22

Télécharger

Description

Les partenaires sexuels et les partenaires d’injection de drogues des personnes ayant reçu un diagnostic d’infection à VIH ont une probabilité accrue d’être également séropositifs pour le VIH.

La notification assistée des partenaires est un moyen simple et efficace d’atteindre ces personnes qui, bien souvent, ne sont ni diagnostiquées, ni conscientes de leur exposition au VIH et pourraient accueillir positivement un soutien et la possibilité de se faire dépister pour le VIH.

Depuis des décennies, la notification assistée des partenaires est une importante approche de santé publique pour la prise en charge des maladies infectieuses, notamment dans les programmes de lutte contre les IST et la tuberculose, mais elle n’a pas été systématiquement appliquée pour les personnes vivant avec le VIH.

Liens connexes