VIH/sida

Co-infection tuberculose/VIH: politique de lutte concertée

Mettre en place des mécanismes de collaboration

1. Veiller à l’existence d’un organe de coordination assurant une collaboration efficace à tous les niveaux contre la co-infection tuberculose/VIH
afin de garantir que ceux qui en ont le plus besoin ont accès aux services de lutte contre la tuberculose et le VIH

2. Surveiller la prévalence du VIH chez les tuberculeux et la prévalence de la tuberculose chez les séropositifs
afin d’évaluer l’ampleur du problème

3. Mener des activités conjointes de planification pour le VIH et la tuberculose
afin de coordonner les efforts des deux programmes et d'employer au mieux les ressources.

4. Mener un suivi et une évaluation
afin de s'assurer que les personnes ont accès aux services dont elles ont besoin.

Réduire la charge de la tuberculose chez les personnes vivant avec le VIH

5. Intensifier le dépistage de la tuberculose
afin de dépister les cas de tuberculose non diagnostiqués chez les personnes vivant avec le VIH.

6. Introduire le traitement préventif à l’isoniazide
afin d’éviter que l’infection latente par le bacille de la tuberculose n’évolue vers une tuberculose active.

7. Lutter contre l’infection tuberculeuse dans les services de soins et les structures collectives
afin d’éviter que quiconque contracte la tuberculose dans des services de soins ou des structures collectives (prisons par exemple).

Réduire la charge du VIH chez les patients atteints de la tuberculose

8. Fournir des services de conseil et de dépistage pour le VIH
afin d’éviter que quiconque contracte la tuberculose dans des services de soins ou des structures collectives (prisons par exemple).

9. Mettre en place des méthodes de prévention du VIH
Afin que les patients atteints de la tuberculose sachent comment prévenir le VIH, ce qui réduira la transmission du VIH et de la tuberculose.

Réduire la charge pour les personnes vivant avec le VIH et la tuberculose

10. Mettre en place une prophylaxie au cotrimoxazole
afin de réduire le risque que les personnes vivant avec le VIH et la tuberculose décèdent durant le traitement.

11. Assurer des soins et un soutien contre le VIH et la tuberculose
afin de fournir aux personnes vivant avec le VIH et la tuberculose les soins et le soutien dont ils ont besoin face à la maladie

12. Fournir une thérapie antirétrovirale
Afin de garantir que tous ceux vivant avec le VIH et la tuberculose reçoivent un traitement antirétroviral lorsque nécessaire – ce qui réduira leur risque de mortalité et améliorera leur qualité de vie.

Partager