Règlement sanitaire international

Surveillance épidémiologique

Le Règlement sanitaire international revisé (RSI), adopté par l’Assemblée mondiale de la Santé en mai 2005, définit un certain nombre de capacités requises de la part de systèmes nationaux de surveillance des maladies et de réponse.

L’objectif

L’objectif du projet d’alerte précoce, de surveillance et de riposte est d’appuyer l’application du RSI en mettant en place une assistance technique et des activités de formation dans les pays, en collaboration avec les bureaux régionaux de l’OMS.

Nos principales activités

Les activités s’organisent autour de deux grands axes: les compétences techniques et la formation.

Les compétences techniques:

  • assistance aux pays pour le développement et/ou le renforcement de leurs capacités de base en santé publique afin que, dans le cadre du RSI, ils soient mieux à même de détecter les urgences sanitaires de portée internationale ;
  • élaboration et diffusion de directives pour la surveillance des maladies transmissibles, l’alerte précoce et la riposte.

La formation:

  • élaboration de modules de formation pour le RSI traitant de la surveillance, de l’alerte précoce et de la réponse ;
  • participation à des stages de formation ;
  • participation à la mise au point de stratégies de formation.

Les étapes clés

  • mise en place d’un dispositif de surveillance épidémiologique, d’alerte précoce et de riposte dans 5 pays de l’Océan indien, en partenariat avec la Commission de l’Océan indien et l’Agence française de développement ;
  • soutien aux programmes de formation à l’épidémiologie de terrain (FETP) au Ghana, en Inde, au Kenya, en Ouganda et au Zimbabwe ;
  • participation à la mise au point du premier programme francophone de formation à l’épidémiologie de terrain en Afrique ;
  • participation au Réseau de lutte contre les maladies transmissibles en Europe méridionale et dans les pays méditerranéens (EpiSouth) ;
  • élaboration de directives dans les domaines suivants :
    - Normes et stratégies recommandées par l’OMS pour la surveillance, la prévention et la lutte contre les maladies transmissibles ;
    - Alerte et riposte précoces ;
    - Dispositifs de surveillance et d’intervention contre les maladies transmissibles. Guide pour la planification ;
    - Dispositifs de surveillance et d’intervention contre les maladies transmissibles. Guide pour le suivi et l’évaluation ;
    - Fixation de priorités pour la surveillance des maladies transmissibles.

Pour nous contacter

Dr Pierre Nabeth, Bureau OMS de Lyon
Courriel: nabethp@lyon.who.int

Partager