Règlement sanitaire international

Le Bureau OMS de Lyon fête son 10ème anniversaire ainsi qu'un nouvel accord

Le mercredi 20 avril 2011 a marqué la célébration de deux évènements importants pour le Bureau OMS de Lyon : le 10ème anniversaire de sa création et le renouvellement de l'accord entre l'OMS et les partenaires français qui soutiennent ses activités.

Le Bureau OMS de Lyon, inauguré en 2001, a pour mission d'appuyer les bureaux régionaux de l'OMS dans leur engagement à aider les pays en développement à améliorer leurs capacités de Santé publique en matière d’épidémiologie et de diagnostic de laboratoire. La ville de Lyon a été choisie pour accueillir le Bureau OMS en raison de sa stratégie de développement scientifique, institutionnel et industriel, axée sur la vaccinologie, l’immuno-virologie et la biotechnologie.

Depuis lors, son champ d'activités s'est élargi et le Bureau fait à présent partie du Département de Coordination du Règlement sanitaire international. Sa mission de soutien aux six Bureaux régionaux de l'OMS lui confère un rôle particulier dans le secteur du renforcement des capacités nationales, conformément au cadre fixé par le Règlement sanitaire international (RSI). Le renforcement des capacités des laboratoires, la surveillance épidémiologique, les points d'entrée, le développement des ressources humaines et la formation constituent ses domaines de travail spécifiques.

Le Dr Isabelle Nuttall, Directeur du Département de Coordination du RSI depuis février 2011, souligne l'importance d'un travail en collaboration avec les Bureaux régionaux de l'OMS pour assister les pays dans le développement des capacités de Santé publique requises, conformément au RSI.

"Soutenir les pays dans leurs capacités à détecter et à répondre à une urgence de Santé publique de portée internationale, est plus nécessaire que jamais" déclare le Dr Nuttall. "La pandémie de grippe H1N1 de l'année précédente et l'actuelle crise au Japon ont clairement démontré l'importance du RSI, tant comme cadre juridique que comme plate-forme commune de travail pour la communauté internationale. Le paysage de la Santé publique est en pleine évolution, contraignant les pays à faire face à de plus grands défis en terme de préparation et de réponse aux crises sanitaires. Nous sommes donc très heureux de bénéficier du soutien de nos partenaires français, grâce auquel nous pouvons poursuivre cette tâche essentielle."

Au cours de la cérémonie du 10ème anniversaire du Bureau de Lyon, Monsieur Jean-Baptiste Mattéi, Ambassadeur, Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies a souligné, dans son allocution, le rôle important tenu par le Bureau pour le renforcement des capacités des pays en matière de lutte contre les épidémies, notamment à travers la création d'un réseau de spécialistes de laboratoire qualifiés, pour appuyer la sécurité sanitaire mondiale. "La tâche à accomplir est immense", a déclaré l'Ambassadeur. "La démarche s’inscrit pour la France dans une tradition ancienne. En effet la première conférence sanitaire internationale a eu lieu à Paris en 1851 sur le thème de la lutte contre la peste, le choléra et la fièvre jaune. La tradition est vivace et incite à innover pour trouver de nouvelles voies dans la lutte contre les épidémies. La France partage pleinement cette ambition et accompagnera les efforts de l’OMS".

Les partenaires français du Bureau OMS de Lyon comprennent le Gouvernement français, le Grand Lyon, la Région Rhône-Alpes, le Département du Rhône et l'Institut Pasteur. La nouvelle convention prévoit un renouvellement des accords par tacite reconduction tous les cinq ans.

Le RSI (2005) est un instrument juridique international ayant force obligatoire. Il a pour but d'aider la communauté internationale à prévenir et répondre aux risques aigus de santé publique susceptibles de se propager au-delà des frontières et de constituer une menace dans le monde entier, en prenant les mesures qui s'imposent. Le RSI a également pour objectif de limiter les entraves inutiles au trafic et au commerce internationaux. 194 pays et territoires à travers le monde se sont engagés à mettre en œuvre le Règlement sanitaire international (2005).

Partager