Renforcer la sécurité sanitaire grâce à la mise en oeuvre du RSI

Définitions de cas relatives aux quatre maladies devant être notifiées en toutes circonstances en vertu du Règlement sanitaire international (2005)


Aux termes du RSI (2005), il appartient à l’OMS d’établir les définitions de cas des quatre maladies essentielles ci-après qui sont censées être toujours inhabituelles ou inattendues et peuvent avoir d’importantes répercussions pour la santé publique et doivent donc être notifiées dans tous les cas:

  • variole;
  • poliomyélite due à un poliovirus de type sauvage;
  • grippe humaine causée par un nouveau sous-type;
  • syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS).

Il est à noter cependant que ces définitions de cas sont spécifiquement destinées à la notification en vertu du RSI (2005) et peuvent ne pas être applicables aux autres systèmes de surveillance ou de notification, qui disposent peut-être de leurs propres définitions.

Le RSI (2005) exige également que soient notifiés tous les événements de santé publique pouvant constituer une urgence de santé publique de portée internationale, conformément à l’instrument de décision figurant dans l’annexe 2.

Partager