Vaccination, vaccins et produits biologiques

Projet Vaccins Méningite - Partenaires


Travail pharmaceutique et fabrication du vaccin

Serum Institute of India Ltd

Créé en 1967, SIIL est un chef de file dans le domaine de la fabrication de vaccins. SIIL est le plus gros producteur de vaccins contre la diphtérie, le tétanos et la coqueluche (DTC). On estime que dans le monde entier, au moins deux enfants sur trois sont protégés contre la rougeole ou la diphtérie, le tétanos et la coqueluche grâce à des vaccins de SIIL.

SIIL a été choisi pour fabriquer le vaccin conjugué antiméningococcique A après que le MVP ait contacté plusieurs autres grands fabricants de vaccins. Le fait que SIIL accepte le transfert de technologie et le fait que la compagnie soit disposée à vendre le vaccin pour moins de 50 centimes de dollar la dose ont été des facteurs déterminants dans le choix final de la compagnie.

Aérial

Une compagnie française basée à Strasbourg, Aérial–Technology Resource Center a apporté son expertise pour les questions liées à la formulation et à la lyophilisation du vaccin antiméningococcique conjugué A.

Synco Bio Partners B.V

Basé aux Pays-Bas, Synco Bio Partners B.V est un fabricant de produits pharmaceutiques qui a pour mission de mieux associer les recherches aux résultats. La compagnie a été le premier fournisseur de polyoside capsulaire de méningocoque de souche A, l’une des deux matières premières composant MenAfriVac.

Center for Biologics Evaluation and Research

Un centre de la Food and Drug Administration des Etats-Unis, le Center for Biologics Evaluation and Research a développé la technologie de conjugaison avant de la transférer à SIIL.

National Institute of Biological Standards and Control

Basé au Royaume-Uni et en Irlande du Nord, le National Institute of Biological Standards and Control (NIBSC) a testé de manière indépendante les produits intermédiaires et finaux produits chez SIIL afin d’assurer que les normes et critères de production étaient remplis.

National Institutes of Health

Basés à Bethesda dans le Maryland, les United States National Institutes of Health ont accordé la licence pour la technologie de conjugaison à SIIL.

Partager