Programme international sur la sécurité des substances chimiques

Cadmium

Le cadmium a des effets toxiques sur les reins, le squelette et l’appareil respiratoire et est classé comme cancérogène pour l’homme.

Le cadmium est généralement présent dans l’environnement à de faibles concentrations, cependant, les activités humaines font que ces concentrations augmentent.

Le cadmium parcourt, depuis sa source, de longues distances dans l’atmosphère. Il s’accumule facilement dans de nombreux organismes, notamment les mollusques et les crustacés. On le trouve également, en plus faible concentration, dans les légumes, les céréales et les racines riches en amidon.

Aliments contaminés, tabac, métaux non ferreux

Chez l’homme, l’exposition survient principalement du fait de la consommation d’aliments contaminés, de l’inhalation active et passive de fumée du tabac et de l’inhalation de cadmium par les travailleurs de l’industrie des métaux non ferreux.

Pour réduire les rejets de cadmium dans l’environnement et l’exposition au cadmium dans l’environnement et en milieu professionnel, on peut prendre les mesures suivantes:

  • recycler davantage le cadmium;
  • réduire autant que possible les émissions et les rejets de cadmium consécutifs à des activités telles que l’extraction minière et la gestion des déchets;
  • assurer la sécurité des travailleurs qui manipulent des produits contenant du cadmium; et
  • éviter de fumer.
Partager