Santé de la mère, du nouveau-né, de l'enfant et de l’adolescent

Chaque nouveau-né: plan d’action pour mettre fin aux décès évitables

Portrait d'un nouveau-né africain
OMS

En janvier et février, l’OMS a tenu une consultation publique sur le projet de plan d’action intitulé “Chaque nouveau-né: plan d’action pour mettre fin aux décès évitables”. Les commentaires sont rendus publics, tout comme le projet de plan d’action. Par ailleurs, un document énonçant la réponse aux commentaires reçus sera publié sous peu. Le projet final de plan d’action sera présenté aux États Membres à la Soixante-Septième Assemblée de la Santé en mai 2014. Le plan d’action est une feuille de route pour le changement. Il expose une vision et propose un but et des cibles pour mettre fin aux décès de nouveau-nés dus à des causes évitables et s’articule autour de cinq principes directeurs et cinq objectifs stratégiques.

La mortalité de l’enfant au niveau mondial a diminué de près de moitié depuis 1990

13 septembre 2013 -- En 2012 on a enregistré dans le monde le décès de quelque 6,6 millions d’enfants âgés de moins de cinq ans, soit 18 000 enfants par jour. C’est ce que révèle un nouveau rapport publié aujourd’hui par l’UNICEF, l’Organisation mondiale de la Santé, le Groupe de la Banque mondiale et la Division de la population du Département des Affaires économiques et sociales des Nations Unies. Ce chiffre est environ deux fois inférieur au niveau de 1990, année où plus de 12 millions d’enfants de moins de cinq ans sont décédés.
Les principales causes de mortalité sont la pneumonie, la prématurité, l’hypoxie à la naissance, la diarrhée et le paludisme. À l’échelle mondiale, 45% environ de ces décès sont liés à la dénutrition.

Arrivés trop tôt: rapport sur les naissances prématurées dans le monde

12 mai 2012 -- Chaque année, quelque 15 millions de bébés dans le monde, soit plus d'une naissance sur dix, naissent prématurément, selon un nouveau rapport qui vient d'être publié intitulé Arrivés trop tôt: rapport des efforts mondiaux portant sur les naissances prématurées. Plus d'un million de ces bébés meurent peu après leur naissance; un nombre incalculable d'autres prématurés souffriront d'une incapacité à vie. Pourtant on estime que trois quarts de ces bébés prématurés auraient pu survivre. Grâce à des traitements peu coûteux leur vie pourrait être épargnée.

Sauver la vie des mères et des enfants

Cette vidéo souligne que chaque année, jusqu'à 360 000 femmes meurent en donnant la vie et environ 8 millions d'enfants meurent avant leur cinquième anniversaire. La vie de millions d'entre eux pourrait être épargnée s'ils avaient accès à des soins appropriés.

Focus