Centre des médias

Première conférence mondiale sur la délégation des tâches

Date: 8-10 janvier 2008
Lieu: Addis-Abeba, Éthiopie

La grave pénurie d’agents de santé est l’un des principaux obstacles à la lutte contre la pandémie de VIH/sida et à l’accès aux services de santé essentiels partout dans le monde. Au moins 57 pays, dont 36 en Afrique, traversent une crise des effectifs. La délégation des tâches est l’un des moyens dont disposent les acteurs de la santé publique et les autorités nationales pour s’attaquer de front à ce problème. La délégation des tâches consiste, lorsque cela est possible, à confier certaines missions à des soignants moins spécialisés. Cette formule permet d’offrir durablement des soins de santé à une population plus large, grâce à une utilisation plus efficace des ressources humaines. Elle aide également à accroître rapidement ces ressources lorsque des programmes de formation et de fidélisation sont mis en place.

Plusieurs pays appliquent déjà la délégation des tâches pour renforcer leurs systèmes de santé et élargir l’accès au traitement et à la prise en charge du VIH/sida. L’OMS, dans le cadre du Plan de lutte contre le sida du Président des États-Unis (PEPFAR) et en collaboration avec le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA), élabore des directives pour la délégation des tâches, qui seront présentées officiellement pendant la première conférence mondiale sur la délégation des tâches qui se tiendra à Addis-Abeba du 8 au 10 janvier 2008.

Cette conférence réunira des ministres de la santé et d’autres hauts responsables gouvernementaux, des leaders d’opinion, des représentants d’organismes des Nations Unies et des représentants d’organisations non gouvernementales de pays industrialisés et de pays disposant de peu de ressources.

Partager