Centre des médias

Maladies à transmission vectorielle


Chikungunya

Le chikungunya est une maladie virale tropicale qui est aussi transmise par les moustiques de type Aedes.

Relativement rare et peu documentée, cette maladie a été signalée en Afrique, en Asie et dans les îles des Caraïbes, de l’océan Indien et du Pacifique.

Les sujets atteints sont généralement frappés de pathologie aiguë accompagnée de fièvre, d’éruptions cutanées et de douleurs articulaires incapacitantes, qui peuvent durer plusieurs semaines. C’est ce dernier symptôme qui distingue l’infection à virus chikungunya de la dengue, ces deux maladies partageant sinon les mêmes vecteurs, symptômes et répartition géographique.

Aucun remède ou vaccin n’a été commercialisé pour cette maladie. La plupart des patients se rétablissent complètement, mais dans certains cas l'arthralgie peut persister pendant plusieurs mois ou même plusieurs années.

Comme pour la dengue, le seul moyen de réduire la transmission du virus chikungunya consiste à lutter contre les vecteurs et à se protéger contre les piqûres de moustiques.

Partager