Centre des médias

L’OMS publie de nouveaux manuels de formation destines a améliorer les soins otologiques dans les pays en développement

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a publié aujourd’hui un nouveau jeu de manuels de formation dont l’objectif est de mettre à la disposition des personnels de santé des pays en développement des méthodes simples et économiques qui leur permettront de réduire la surdité et les problèmes auditifs en agissant au niveau primaire des soins de santé.

La moitié des cas de surdité et des déficiences auditives pourraient être évités. On estime pourtant à 278 millions dans le monde le nombre des personnes qui vivent avec une perte auditive profonde dans les deux oreilles. On a généralement sous-estimé les retombées de ces pathologies otologiques pour les personnes concernées et leur famille, et pour les communautés et les pays car ces incapacités « cachées » sont invisibles.

Le quart des déficiences auditives débutent dans l’enfance et 80% des sourds et des malentendants vivent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire. Dans les pays en développement, sur 40 personnes qui ont besoin d’une prothèse auditive, une seule est appareillée et il existe peu de programmes de prévention ou de traitement des pathologies otologiques et des déficiences auditives.

The Primary Ear and Hearing Care Training Resource répond au besoin urgent de mesures destinées à prévenir et traiter les pathologies otologiques et les déficiences auditives. Les quatre manuels donnent des informations pratiques et des conseils et ils peuvent être utilisés dans le contexte d’un cours de formation ou à des fins d’autoformation. Ils ont été conçus à l’intention d’un large éventail de personnes, des agents de santé de village aux soignants plus expérimentés. Les manuels peuvent aussi servir à sensibiliser les communautés aux causes courantes de surdité et de déficiences auditives et aux moyens de prévenir et/ou de soigner ces pathologies. La prévention de la surdité et des déficiences auditives passe par des moyens simples tels que la vaccination contre les maladies de l’enfance éventuellement responsables de déficiences auditives, une bonne hygiène des oreilles, l’utilisation appropriée des médicaments et la non-exposition à des bruits excessifs.

Ces matériels didactiques ont été financés par une subvention de la Christoffel-Blindenmission (CBM) et ils peuvent être consultés en ligne www.who.int/pbd/deafness/activities/hearing_care/en. Ils seront mis gratuitement à la disposition des projets et programmes des pays en développement qui souhaitent dispenser une formation dans ce domaine.

LIENS CONNEXES

Pour plus d'informations:

Dr JoAnne Epping-Jordan
Administrateur principal du programme
Département des maladies chroniques et de la promotion de la santé, OMS
Téléphone: +41 22 791 4646
Courriel: eppingj@who.int

Ms Young-Ae Chu
Chargée de communication
Département des maladies chroniques et de la promotion de la santé, OMS
Téléphone: +41 22 791 4367
Courriel: chuy@who.int

Partager