Centre des médias

Sources et prix des médicaments et des tests diagnostiques concernant le VIH/SIDA – Nouvelle édition

Une version mise à jour pour contribuer à améliorer l’accès à des informations fiables

Une version mise à jour de la publication Sources et prix d’une sélection de médicaments et tests diagnostiques pour les personnes vivant avec le VIH/SIDA paraît aujourd’hui. Ce rapport contient des informations sur 74 produits de 61 fabricants concernant le traitement et la prise en charge du VIH/SIDA.

Le rapport donne aux acheteurs de médicaments et de produits diagnostiques concernant le SIDA un éventail de choix quant aux fournisseurs et aux prix pratiqués. Les médicaments ont été choisis sur la base des recommandations de l’OMS en matière de traitement. Cette liste n’est pas exhaustive mais elle couvre les médicaments les plus couramment utilisés contre le VIH/SIDA et comprend les formes pédiatriques chaque fois que cela est possible.

Tous les pays, mais surtout les pays en développement sont confrontés au défi d’améliorer l’accès aux médicaments pour les personnes vivant avec le VIH/SIDA. A la fin de 2002, l’ONUSIDA estimait que 42 millions de personnes dans le monde vivaient avec le VIH/SIDA, dont plus de 95 % dans des pays pauvres. L’an dernier, la maladie a fait 3,1 millions de morts, bien souvent parce que les malades n’avaient pas accès à un traitement.

Si les prix élevés constituent l’un des principaux obstacles à l’accès au traitement, un certain nombre d’initiatives récentes ont permis de réduire les prix dans certains cas. Mais, même lorsque des produits moins coûteux sont disponibles, de nombreux décideurs n’ont pas les informations nécessaires pour identifier les fabricants en mesure de fournir les médicaments requis. Sans de telles informations, les pays à faible revenu risquent de payer davantage qu’ils ne le devraient pour obtenir des médicaments essentiels, et parfois plus même que les pays industrialisés. Le rapport vient combler cette lacune.

Il s’agit du quatrième d’une série de publications annuelles d’enquêtes sur les sources et les prix lancée en 1999 par le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance, l’ONUSIDA, L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et Médecins sans Frontières (MSF). Cette dernière édition est le fruit d’une enquête effectuée de décembre 2002 à février 2003 et portant sur 388 fabricants de 50 pays.

Le rapport comprend les antirétroviraux (ARV), les médicaments utilisés pour le traitement de toute une série d’infections opportunistes, les médicaments utilisés pour les soins palliatifs, les médicaments utilisés pour le traitement des cancers liés au VIH et pour le traitement de la dépendance aux opioïdes. Il contient également des informations sur une série de tests servant au diagnostic et à la surveillance du VIH/SIDA.

On a ajouté une nouvelle section sur l’homologation des produits visés par l’enquête. Ces précisions seront utiles aux pays qui n’ont pas encore accordé l’autorisation de mise sur le marché aux produits liés au VIH/SIDA.

Enfin, la dernière édition d’un document de MSF Démêler l’écheveau des réductions de prix : un guide des prix pour l’achat des ARV pour les pays en développement a été jointe en annexe pour donner une vue d’ensemble des prix des ARV pratiqués par les laboratoires pharmaceutiques et par certains fabricants de produits génériques dans les pays à revenu faible et intermédiaire.

On trouvera les Sources et les Prix pour 2003 sur les sites Web suivants :UNICEF;OMS;médecins sans frontières.

Partager

Pour plus d'informations:

Ms Daniela Bagozzi
Téléphone: +41 22 791 4544
Tél. portable: +41 79 4755490
Courriel: bagozzid@who.int