Centre des médias

Convention de l'OMS pour la lutte antitabac

Nouvelle réunion des parties

Plus de 140 pays se réunissent à Bangkok à partir de samedi pour poursuivre le programme mondial de lutte antitabac au cours de la deuxième session de la Conférence des Parties à la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac. Les travaux se dérouleront du 30 juin au 6 juillet 2007, au Centre de conférences des Nations Unies à Bangkok. La réunion devrait aider les pays à renforcer leurs programmes et leur action antitabac au moyen d'interdictions de fumer dans les locaux, d'interdictions totales de la publicité en faveur du tabac et d'une stricte réglementation des produits du tabac.

La Conférence des Parties est l’organe directeur de la Convention, le premier traité international de l’OMS dont le but est de réduire la mortalité et la morbidité provoquées par l’épidémie mondiale de tabagisme. La Convention contient des mesures qui se sont révélées efficaces pour réduire la consommation de tabac et aborder des questions relatives à l’offre de tabac, comme le commerce illicite et les cultures de substitution.

Parmi les mesures prévues par la Convention qui sont fondées sur des bases factuelles, figurent les taxes sur le tabac et l’augmentation des prix, les mises en garde sous forme d’illustrations bien visibles soulignant la nocivité du tabac notamment sur les paquets de cigarettes, la protection contre l’exposition au tabagisme passif par la mise en place de milieux sans fumée et les interdictions totales de la publicité, de la promotion et du parrainage.

Les points suivants sont notamment inscrits à l’ordre du jour de la Conférence:

  • propositions concernant l’élaboration de protocoles de la Convention sur le commerce illicite des produits du tabac et sur la publicité, la promotion et le parrainage transfrontières;
  • élaboration de principes directeurs pour la mise en place de lieux sans tabac et pour la réglementation des produits du tabac;
  • prochaines mesures du groupe d’étude sur les cultures de substitution; et
  • autres questions techniques, financières et de procédure liées à l’application de la Convention, par exemple financement et soutien financier pour la période 2008-2009, notification et échange d’informations et surveillance et rapports de situation sur l’application de la Convention.

Depuis son entrée en vigueur, le 27 février 2005, de nombreux Etats ont adhéré à la Convention qui est devenue l'un des traités de l’histoire des Nations Unies comptant le plus grand nombre de Parties: elles sont 146 à participer aux travaux de la Conférence de Bangkok avec droit de vote, ce qui représente plus de 80 % de la population mondiale. Des Etats non Parties – y compris des Etats signataires – ainsi que des organisations non gouvernementales en relation avec l’OMS et des organisations intergouvernementales participeront en qualité d’observateurs. En tout, plus de 600 délégués sont attendus.

Interviews possibles

Le Dr Douglas Bettcher, Directeur par intérim, Initiative pour un monde sans tabac, OMS, et le Dr Haik Nikogosian, Chef du Secrétariat de la Convention, pourront donner des interviews par téléphone.

Pour plus d'informations, veuillez contacter:

Mr Joel Schaefer
Portable: +41 79 516 4756
Courriel: schaeferj@who.int

Partager