Centre des médias

Fin du test des plans d’urgence par les États membres de l’AIEA et les organisations internationales

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a terminé aujourd’hui l’exercice de deux jours sur une urgence radiologique. Ce test consistait à simuler un accident à la centrale nucléaire de Laguna Verde, au Mexique. Il était coordonné par l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), avec 74 de ses états membres et 9 organisations internationales.

Ce test a fait appel à tous les systèmes de l’OMS du Siège à Genève, du Bureau régional à Washington et du bureau de l’Organisation au Mexique. Une coordination permanente a été établie avec l’Unité d’urgence et le Point focal national pour le RSI (2005) du Ministère de la Santé du Mexique.

Les résultats de l’exercice sont en cours d’évaluation.

Cet exercice est un élément essentiel des efforts internationaux visant à être pleinement préparé à faire face à un incident ou à une urgence radiologique ou nucléaire dans le monde entier. Dans le cadre du Règlement sanitaire international (2005) et en tant que principal organisme chargé de la santé dans le système des Nations Unies, l’OMS a pour mission de coordonner l’action internationale de la santé publique à la suite de tous les types de risques ou de situation d’urgence, y compris des problèmes radionucléaires.

Le Centre des incidents et des urgences (IEC) de l’AIEA et les centres des opérations d’urgence des Etats Membres et des organisations internationales ont été pleinement activés dans le cadre de l’exercice. L’IEC a reçu la notification de l’accident simulé du Mexique et a informé les Etats Membres participants et les organisations internationales de la situation d’urgence testée. Le Centre a également coordonné les réponses aux demandes d’assistance par les Etats Membres affectés.

L’exercice a été préparé par le Groupe de travail sur les exercices internationaux coordonnés, dans le cadre du Comité interorganisations d'intervention à la suite d'accidents nucléaires (IACRNA). Pour cet exercice, le groupe comprenait l’AIEA, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), l’Agence pour l’énergie nucléaire (AEN) de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), l’Organisation mondiale de la Santé, l’Organisation mondiale de la Météorologie (OMM), le Mexique et ses pays voisins.

Pour plus d'infornations, contactez:

Nada Osseiran
Chargée de la sensibilisation et de la communication
Public Health and Environment
OMS, Genève
Tél.: +41 22 791 4475
Portable: +41 79 445 1624
Télécopie: +41 22 791 4127
Courriel: osseirann@who.int

Sari Setiogi
Chargée de relation avec les médias
Sécurité sanitaire et environnement
OMS, Genève
Tél.: +41 22 791 3576
Portable: +41 79 701 9467
Télécopie: +41 22 791 4721
Courriel: setiogis@who.int

Daniel Epstein
Chargé d’information
Organisation panaméricaine de la Santé/Organisation mondiale de la Santé
Tél.: +1 202 974 3459
Portable: +1 202 316 5679
Courriel: epsteind@paho.org

Partager