Centre des médias

Élimination de la rougeole: progrès encourageants mais pas dans toutes les Régions de l'OMS

Il est essentiel d’améliorer les taux de vaccination pour éliminer la maladie

Note d’information aux médias

Le nombre de décès dus à la rougeole a baissé de 71% dans le monde entre 2000 et 2011, passant de 542 000 à 158 000, selon de nouvelles données publiées ce jeudi par l’Organisation mondiale de la Santé, l’un des cinq partenaires de l’Initiative contre la rougeole et la rubéole. Au cours de la même période, le nombre de nouveaux cas a reculé de 58%, passant de 853 500 en 2000 à 355 000 en 2011. Bien que la rougeole soit éliminée dans la Région OMS des Amériques1 depuis 2000 et que l’élimination de la maladie soit en bonne voie dans la Région OMS du Pacifique occidental 2, des flambées de grande ampleur hypothèquent les progrès accomplis dans les autres régions qui poursuivent le même objectif.

Deux doses de vaccin recommandées pour chaque enfant

L’OMS recommande que tous les enfants reçoivent deux doses de vaccin antirougeoleux.3 Il ressort des nouvelles données, publiées cette semaine dans le Morbidity and Mortality Weekly Report des Centers for Disease Control (CDC) et dans le Relevé épidémiologique hebdomadaire de l’OMS que le recul global de la mortalité est en grande partie dû à l’augmentation de la couverture vaccinale.

Selon les estimations, la couverture mondiale par une première dose de vaccin est passée de 72% en 2000 à 84% en 2011. Le nombre de pays où une seconde dose est administrée dans le cadre des services de vaccination systématique est passé de 97 en 2000 à 141 en 2011. Depuis 2000, avec l’aide de l’Initiative contre la rougeole et la rubéole, plus d’un milliard d’enfants, dont 225 millions environ en 2011, ont été vaccinés dans le cadre de campagnes de masse.

20 millions d'enfants non protégés

Malgré ces progrès à l’échelle mondiale, certaines populations ne sont toujours pas protégées contre la rougeole. On estime que 20 millions d’enfants dans le monde n’ont pas reçu de première dose de vaccin en 2011. Plus de la moitié d’entre eux vivent dans les cinq pays suivants:

  • Inde (6,7 millions);
  • Nigéria (1,7 million);
  • Éthiopie (un million);
  • Pakistan (0,9 million);
  • République démocratique du Congo (RDC) (0,8 million).

Flambées de rougeole

En 2011, d’importantes flambées de rougeole ont été signalées dans tous ces pays et dans plusieurs autres, à savoir:

  • République démocratique du Congo (RDC) (134 042 cas);
  • Inde (29 339 cas),
  • Nigéria (18 843 cas);
  • France (14 949 cas);
  • Éthiopie (3255 cas);
  • Italie (5189 cas);
  • Pakistan (4386 cas);
  • Espagne (3802 cas).

La plupart de ces pays appartiennent à des régions de l’OMS qui se sont engagées à éliminer la rougeole d’ici 2015 ou 2020.

Les flambées de rougeole compromettent sérieusement les efforts d’élimination à l’échelon régional et montrent à quel niveau les systèmes de santé et les programmes de vaccination systématique doivent être renforcés. Pour que le nombre de cas et de décès recommence à baisser, il faut renforcer les systèmes de santé afin qu’ils puissent assurer, pour tous les enfants, des services de vaccination efficaces ainsi que la surveillance des maladies à prévention vaccinale avec l’appui des laboratoires.

Les flambées montrent également qu’il faut veiller à ce que tous les parents soient pleinement conscients de l’importance de faire vacciner leur enfant et des risques encourus s’ils ne le font pas.

Note aux rédacteurs

Cibles fixées par l’Assemblée mondiale de la Santé

En 2010, l’Assemblée mondiale de la Santé a fixé trois cibles en vue d’éradiquer la rougeole d’ici 2015:

  • dépasser une couverture de 90% par la première dose de vaccin à valence rougeole au niveau national et une couverture vaccinale de 80% dans tous les districts ou unités administratives équivalentes;
  • ramener l’incidence annuelle de la rougeole à moins de cinq cas pour un million d’habitants et maintenir ce niveau;
  • réduire la mortalité rougeoleuse de 95% ou plus comparativement aux estimations de 2000.
Plan stratégique mondial contre la rougeole et la rubéole

Depuis, l’OMS et des partenaires de l’Initiative contre la rougeole et la rubéole ont établi un plan stratégique mondial qui couvre la période 2012-2020. Ce plan présente une stratégie en cinq volets en vue de réduire la mortalité rougeoleuse de 95% au moins d’ici 2015 par rapport à son niveau de 2000 et de parvenir à éliminer la rougeole et la rubéole dans cinq Régions de l’OMS au moins d’ici 2020. Les cinq volets stratégiques sont les suivants: taux élevé de couverture vaccinale; contrôle de la propagation des deux maladies en assurant une surveillance avec l’appui des laboratoires; préparation et riposte aux flambées et prise en charge des cas; communication et participation communautaire; et recherche développement.

Autres pays ayant signalé d’importantes flambées de rougeole en 2011
  • Indonésie (21 893 cas)
  • Somalie (17 298 cas)
  • France (14 949 cas)
  • Zambia (13 324 cas)
  • Tchad (8650 cas)
  • Italie (5189 cas)
  • Philippines (6538 cas)
  • Soudan (5616 cas)
  • Romanie (4189 cas)
  • Espagne (3802 cas)
  • Ouganda (3312 cas)
  • Éthiopie (3255 cas)
  • Afghanistan (3013 cas)

1 Liste des pays de la Région OMS des Amériques

2 Liste des pays de la Région OMS du Pacifique occidental

3 Il est recommandé d’administrer la première dose de vaccin à valence rougeole (MCV1) lorsque l’enfant atteint un âge compris entre 9 et 15 mois et la deuxième dose (MCV2) dans le cadre de programmes de vaccination systématique, lorsque l’enfant entre dans sa deuxième année ou lorsque l’enfant débute sa scolarité, ou encore, chez l’enfant de moins de cinq ans, lors de campagnes de vaccination de masse. L’âge exact variera d’un pays à l’autre en fonction de la situation concernant la rougeole et de considérations programmatiques.

Pour plus d'information, veuillez prendre contact avec:

Tarik Jasarevic
Chargé de communication
OMS, Genève
Portable: +41 793 676 214
Courriel: jasarevict@who.int

Partager