Centre des médias

Le Conseil exécutif de l’OMS nomme deux Directeurs régionaux

Note d'information aux médias

Le Conseil exécutif de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), qui tient en ce moment sa cent trente-quatrième session à Genève, a nommé le Dr Poonam Khetrapal Singh, nouveau Directeur régional de l’OMS pour l’Asie du Sud-Est et nommé à nouveau le Dr Shin Young-soo Directeur régional de l’OMS pour le Pacifique occidental.

Région de l’Asie du Sud-Est

Le Dr Khetrapal Singh, de nationalité indienne, était jusqu’à récemment Directeur régional adjoint pour la Région OMS de l’Asie du Sud-Est. Elle prendra ses fonctions le 1er février 2014, succédant au Dr Samlee Plianbangchang, qui occupait le poste de Directeur régional pour l’Asie du Sud-Est depuis10 ans.

Le Dr Khetrapal Singh a été plus de 20 ans fonctionnaire du gouvernement indien et membre des services administratifs indiens, où elle a rempli de nombreuses missions importantes, notamment en qualité de Secrétaire d’État du Punjab. Elle a ensuite occupé un poste au Département Santé, population et nutrition de la Banque mondiale et est entrée à l’OMS en 1998 en tant que Directeur exécutif au Bureau du Directeur général de l’OMS, le Dr Gro Harlem Brundtland à Genève. Après avoir pris sa retraite en février 2013, elle a occupé un poste de conseiller en santé internationale au ministère de la Santé et de la Protection de la famille du gouvernement indien.

«Je me réjouis de travailler avec nos partenaires en vue d’éliminer les inégalités flagrantes en matière de santé et améliorer le bien-être humain dans la Région OMS de l’Asie du Sud-Est,» a déclaré le Dr Khetrapal Singh. «L’OMS continuera à apporter son soutien aux États Membres face aux problèmes épidémiologiques et démographiques émergents dans la Région. Nous nous concentrerons sur la promotion de la couverture sanitaire universelle et de systèmes de santé solides et sur le renforcement de la gestion des risques liés aux situations d’urgence en Asie du Sud-Est. Je suis très attachée à faire de l’OMS une organisation soucieuse d’excellence, réactive et responsable dans la Région.»

Région du Pacifique occidental

Avant de prendre ses fonctions en qualité de Directeur régional de l’OMS pour le Pacifique occidental en 2009, le Dr Shin a occupé au ministère de la Santé et de la Protection sociale de la République de Corée les fonctions de Directeur du Service national d’examen et d’évaluation de l’assurance-maladie et en tant que professeur de politique sanitaire et d’administration de la santé à l’École de Médecine de l’Université national de Séoul. Il a également représenté à plusieurs reprises la République de Corée au Conseil exécutif de l’OMS. Son second mandat commencera le 1er février 2014.

«J’entends poursuivre les efforts que nous déployons pour continuer à mettre en œuvre le programme d’action de l’Organisation», a déclaré le Dr Shin. «Cela comprend l’élimination de la rougeole et de certaines maladies tropicales négligées telles que le pian et la lèpre dans la Région; la lutte contre l’épidémie de maladies non transmissibles comme le diabète, les cardiopathies et le cancer; la collaboration avec les gouvernements pour faire en sorte que tous les peuples de la Région aient accès à des soins de santé de qualité; et le renforcement des capacités de nos États Membres afin qu’ils puissent faire face de manière adéquate à des situations d’urgence sanitaire.»

Sous la direction du Dr Shin, la Région OMS du Pacifique occidental:

  • est restée exempte de poliomyélite, est presque parvenue à éliminer la rougeole et a ramené l’infection chronique par le virus de l’hépatite B à moins de 2% chez les enfants de moins de cinq ans;
  • s’est rapprochée de la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement consistant à améliorer la santé maternelle, à réduire la mortalité de l’enfant et à combattre le VIH, le paludisme et la tuberculose;
  • a amélioré la préparation aux urgences de santé publique, telles que la flambée d’infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9) qui a débuté en mars 2013 dans la région;
  • et a élargi l’accès à des soins de santé équitables à davantage de personnes.

Le Conseil exécutif de l’OMS est composé des représentants de 34 États Membres. Il a principalement pour fonction de donner effet aux décisions et aux politiques arrêtées par l’Assemblée mondiale de la Santé, de conseiller celle-ci et d’une manière générale de faciliter ses travaux.

Pour plus d’informations, veuillez contacter:

Gregory Hartl
Coordonnateur médias et porte-parole, OMS
Téléphone:+41 22 791 4458
Portable: +41 79 203 6715
Courriel: hartlg@who.int

Glenn Thomas
Chargé de communication, OMS
Téléphone: + 41 22 791 3983
Portable: +41 79 509 0677
Courriel: thomasg@who.int

Partager