Centre des médias

Le Directeur général de l’OMS engage le dialogue avec l’industrie alimentaire sur l’alimentation et les maladies chroniques

Table ronde pour le lancement d’une consultation de haut niveau avec le secteur privé en vue de la l’élaboration de la Stratégie mondiale de l’OMS sur l’alimentation, l’exercice physique et la santé.

Le Directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le Dr Gro Harlem Brundtland, a accueilli aujourd’hui la première table ronde officielle réunissant l’OMS et les hauts responsables de l’industrie alimentaire et des secteurs associés. La réunion qui eu lieu à Genève a examiné comment l’industrie pouvait collaborer avec l’OMS pour encourager des régimes alimentaires plus sains et accroître l’exercice physique dans le monde entier.

Décrivant la réunion comme « un bon point de départ », le Dr Brundtland a déclaré qu’elle engageait ce qui devait être pour l’OMS un dialogue permanent et constructif de haut niveau avec les entreprises du secteur privé. Une douzaine de présidents directeurs généraux et hauts responsables de sociétés comme Nestlé, Unilever, The Coca-Cola Company, The Kellogg Company, PepsiCo Inc., Cadbury Schweppes plc, Compass Group, McDonald’s, Yum ! Brands Inc., Mizuno Corp, Pentland Groupe Plc et Royal Ahold N.V. ont participé à la table ronde.

Les maladies cardiovasculaires, le cancer, le diabète, les maladies respiratoires, l’obésité et les autres maladies non transmissibles sont aujourd’hui à l’origine de 59 % des 56,5 millions de décès enregistrés chaque année dans le monde et de près de la moitié (45,9 %) de la charge mondiale de morbidité. La majorité des problèmes liés aux maladies chroniques touche désormais les pays en développement. Un régime alimentaire médiocre, une sédentarité excessive et le tabagisme figurent parmi les principales causes de ces affections.

Ainsi que l’a souligné le Dr Brundtland, « La modification du régime alimentaire et l’accroissement de l’exercice physique constituent un gigantesque défi. Dans un monde de plus en plus interdépendant, nous estimons que les buts de l’OMS ne peuvent être atteints qu’en associant davantage les différentes parties prenantes. »

En réponse aux préoccupations d’un Etat Membre, l’OMS est en train d’élaborer une stratégie mondiale de l’alimentation, de l’exercice physique et de la santé qui doit être soumise à l’Assemblée mondiale de la Santé en mai 2004. La table ronde réunissant le Directeur général et l’industrie alimentaire joue un rôle important dans ce processus, a fait observer le Dr Brundtland. Cinq consultations régionales de l’OMS ont déjà été organisées et une sixième, et dernière, doit se tenir en juin prochain. Ce mois encore, l’OMS rencontrera les associations de la société civile alors que des consultations sont prévues en juin avec les organismes du système des Nations Unies et des associations commerciales. L’OMS procédera alors à la rédaction de la stratégie qui sera soumise pour observations à toutes les parties prenantes avant la fin de l’année.

Partager

Pour plus d'informations:

Mr David Porter
Téléphone: +41 (22) 791 3774
Tél. portable: +41 (79) 477 1740
Courriel: porterd@who.int

Ms Amalia Waxman
Téléphone: +41 (22) 791 3353
Tél. portable: +41 (79) 372 9862
Courriel: waxmana@who.int

Dr Derek Yach
Téléphone: (+41 22) 791 2736
Tél. portable: (+41 79) 217 3404
Courriel: yachd@who.int