Centre des médias

La Chine et l'Inde intègrent le Système OMS d'enregistrement international des essais cliniques

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) annonce aujourd'hui le développement de son système d'enregistrement des essais cliniques, qui va désormais intégrer les registres de la Chine et de l'Inde. C'est une étape majeure pour les décideurs et les chercheurs, qui peuvent désormais suivre les travaux de recherche locaux, améliorer leur qualité et satisfaire aux normes mondiales de transparence. Le grand public bénéficiera également du libre accès à un panorama plus complet des recherches cliniques sur les maladies importantes dans les pays.

Le secteur de la recherche clinique se développe rapidement en Chine comme en Inde. Le Registre chinois des essais cliniques a été créé en 2005 et remplit désormais les critères pour soumettre ses données au portail OMS de recherche sur le Web. Le registre des essais cliniques en Inde, annoncé la semaine dernière, est le plus récent des cinq grands registres du monde et a été créé pour satisfaire aux normes de l'OMS en matière de rapports et de notifications.

"L'adjonction de ces deux registres d'essais cliniques marque une étape dans l'expansion du mouvement international pour la transparence et l'obligation de rendre des comptes dans les milieux de la recherche, explique le Directeur général de l'OMS, le Dr Margaret Chan. Cette évolution va contribuer à améliorer l'éthique des essais cliniques et la confiance du public, deux éléments cruciaux pour tester de nouveaux traitements indispensables."

En devenant des registres essentiels au sein du Système OMS d'enregistrement international des essais cliniques, ces deux registres garantiront que les chercheurs, qu'ils travaillent dans le secteur public ou dans le secteur privé de leurs pays respectifs, auront davantage de comptes à rendre aux personnes qui accepteront de participer à leurs essais et à celles qui seront susceptibles de bénéficier des résultats de leurs travaux.

Les deux registres travailleront en étroite collaboration avec les revues médicales de leur région. Ils se fonderont sur l'exigence du Comité international des rédacteurs de revues médicales d'enregistrer publiquement les essais cliniques avant de recruter les premiers patients. Cette condition incite fortement les sociétés privées et les autres instituts de recherche à faire enregistrer leurs essais.

Grâce au portail de recherche de l'OMS sur le Web, le public peut accéder à un panorama mondial des essais cliniques prévus, en cours ou achevés.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter:

Dr Davina Ghersi
Système d'enregistrement international des essais cliniques
Département Politique et coopération en matière de recherche (RPC/IER)
OMS
Tél.: +41 22 791 4401
Courriel: ghersid@who.int

Partager