Centre des médias

Nouvelles normes internationales sur la santé de l'enfant et du jeune

L'OMS publie la première classification internationale reconnue pour évaluer la santé des enfants et des jeunes en fonction de leur stade de développement et du milieu dans lequel ils vivent.

La Classification internationale du fonctionnement, du handicap et de la santé pour les enfants et les jeunes confirme l'importance de décrire précisément l'état sanitaire des enfants à l'aide d'une méthodologie qui est depuis longtemps la norme pour les adultes. Plaçant les enfants et les jeunes dans le continuum de leur environnement et de leur développement, cette classification applique des codes à des centaines de fonctions et structures organiques, aux activités, à la participation et à divers facteurs environnementaux qui limitent les jeunes ou leur permettent de fonctionner dans toute une gamme d'activités de la vie quotidienne.

La Classification internationale du fonctionnement, du handicap et de la santé (CIF), qui a précédé cette nouvelle classification, ne prenait pas assez en compte la croissance et l'évolution rapides qui se produisent au cours des vingt premières années de la vie. La nouvelle classification couvre de manière plus détaillée cette période importante du développement. Son nouveau système de codage standardisé aidera les cliniciens, les éducateurs, les chercheurs, les administrateurs, les responsables politiques et les parents à objectiver et à mesurer les caractéristiques importantes de la croissance, de la santé et du développement des enfants et des jeunes.

Lorsqu'ils souffrent de faim, de soif ou d'insécurité chroniques, les enfants sont souvent en mauvaise santé et ont des difficultés au niveau de l'apprentissage et du développement. La classification fournit un nouveau moyen de saisir l'impact que peut avoir le milieu physique et social, de façon à pouvoir corriger la situation à l'aide d'une politique sociale, de soins de santé et de systèmes éducatifs pour améliorer le bien-être des enfants.

"Cette classification va nous aider à dépasser le cadre des simples étiquettes de diagnostic. Elle enracinera le tableau du fonctionnement et du handicap des enfants et des jeunes sur un continuum dans le cadre de leur vie et de leurs activités quotidiennes. De cette façon, elle permettra d'obtenir une description constructive et précise de la santé des enfants et de déterminer les domaines dans lesquels les changements au niveau des soins, de l'assistance et de la politique sont les plus nécessaires", a déclaré Ros Madden, de la Commission australienne sur la sécurité et la qualité des soins de santé et présidente du groupe de référence sur le fonctionnement et le handicap dans la famille OMS des classifications internationales.

La CIF pour les enfants et les jeunes a des répercussions importantes au niveau mondial pour la recherche, l'établissement de normes et pour mobiliser des ressources. "Pour la première fois, nous disposons désormais d'un outil nous permettant de cerner et de comparer la santé des enfants et des jeunes dans le temps et entre les pays, a déclaré Nenad Kostanjsek de l'équipe OMS travaillant sur les Systèmes de mesure et d'information sanitaire. Cette classification permettra aux pays et à la communauté internationale de prendre des mesures avisées pour améliorer la santé, l'éducation et les droits des enfants en considérant la santé comme l'une des fonctions de l'environnement que les adultes leur fournissent."

La classification couvre également les retards de développement. Les enfants qui atteignent certaines étapes plus tard que leurs camarades du même âge peuvent être exposés à un risque accru d'incapacité. À l'aide de cette classification, les praticiens, les parents et les enseignants peuvent décrire précisément ces retards pour planifier les besoins sanitaires et éducatifs et encadrer les débats politiques. La version de la Classification internationale du fonctionnement, du handicap et de la santé pour les enfants et les jeunes est présentée aujourd'hui à Venise et l'on s'en félicite au niveau international:

"La publication par l'OMS de la CIF pour les enfants et les jeunes apporte, pour la première fois, un langage standardisé pour unifier les services sanitaires, éducatifs et sociaux destinés aux enfants ", a déclaré le Dr Margaret Giannini, directrice des services du handicap au département américain de la Santé et des services sociaux.

"Cette approche constitue une base scientifique pour décrire les incapacités fonctionnelles de l'enfant à partir d'un langage commun. En outre, la CIF pour les enfants et les jeunes a des conséquences importantes pour la politique éducative, la recherche et la conception des services destinés aux enfants et aux jeunes souffrant d'incapacités ", a estimé Mme Mary Ruth Coleman, Ph. D., présidente du Council for Exceptional Children (2007).

"Cette classification est un outil commun pour les services cliniques, les écoles, les organismes communautaires et les services gouvernementaux. De plus, ayant la visibilité d'une norme internationale de l'OMS, elle peut servir à affirmer les besoins et les droits universels des enfants ", a expliqué M. Rune J. Simeonsson, de l' Université de Caroline du Nord et président du Groupe de travail de l'OMS sur la CIF pour les enfants et les jeunes

"La méthode consistant à se concentrer sur la manière dont les enfants et les jeunes fonctionnent du point de vue physique, social et mental dans le cadre de leur développement et de leur milieu a des conséquences importantes pour l'éducation spécialisée ", a estimé Yutaka Oda, président de l'Institut national de l'éducation spécialisée au Japon.

Pour plus d'information, veuillez prendre contact avec:

Nenad Kostanjsek
Responsable technique
OMS, Genève
Tel.: +41 22 791 3242
Fax: +41 22 791 4894
Courriel: kostanjsekn@who.int

Lina Reinders
Chargée de communication,
OMS, Genève
Tél.: +41 22 791 1828
Fax: +41 22 791 1967
Courriel: reindersl@who.int

Partager