Centre des médias

Le Forum mondial demande des mesures immédiates pour faire face à la pénurie du personnel de santé

Communiqué de presse

Le premier Forum mondial sur les ressources humaines pour la santé a lancé un appel en faveur d'une intervention immédiate et durable face à la grave pénurie de personnel soignant dans le monde, précisant les mesures essentielles à prendre au cours des dix prochaines années pour maîtriser la crise.

Le Forum, qui s'est déroulé à Kampala, en Ouganda, sous l'égide de l'Alliance mondiale pour les personnels de santé, a chargé celle-ci de suivre les progrès accomplis sur les points du Programme et de soumettre un rapport en 2010. Près de 1500 participants
-donateurs, experts, ainsi que plus d'une trentaine de ministres de la santé, de l'éducation et des finances- ont adopté la Déclaration et le Programme de Kampala pour une action mondiale.

Comme l'a souligné le Directeur général adjoint de l'Organisation mondiale de la Santé, le Dr Anarfi Asamoa-Baah, en s'adressant au Forum dont les travaux s'achèvent ce vendredi, "le personnel soignant est la pierre angulaire des systèmes de santé et il y a longtemps que des mesures s'imposaient. Le Forum et le Programme permettent de faire ressortir enfin l'importance du dossier."

Le Programme de Kampala demande à tous les pays de donner la priorité absolue à la formation et au recrutement d'effectifs suffisants de soignants chez eux et d'offrir des mesures incitatives et de meilleures conditions de travail afin qu'ils ne soient pas tentés de s'expatrier. Il invite les institutions financières internationales et régionales à assouplir les dispositions restrictives comme les plafonds en matière de recrutement pour la santé publique et demande à l'OMS d'accélérer les négociations en vue d'un code de pratiques applicable au recrutement international des personnels de santé.

Pour le Dr Francis Omaswa, Directeur exécutif de l'Alliance, dont le siège est accueilli par l'OMS, "c'est là bien plus qu'une question de santé. C'est un choix politique. Il s'agit de qualité de la vie et de dignité individuelle. Toute société et tout gouvernement ont donc pour responsabilité de veiller à ce qu'il y ait des personnels de santé pour tous."

Selon l'OMS il faudrait plus de quatre millions de personnels soignants supplémentaires dans le monde et plus de 57 pays sont confrontés à une pénurie aigüe d'effectifs. L'Afrique subsaharienne est particulièrement touchée par cette crise puisqu'il lui en manque un million.

Pour plus d'informations, contactez:

Genève/Kampala:
Beth Magne-Watts
OMS
Portable: +41 79 203 3176, +256 77 586 2921
Courriel: magnewattsb@who.int

Ben Fouquet
OMS
Portable: +41 79 467 1370, +256 77 586 2920
Courriel: fouquetp@who.int

Genève:
Daniela Bagozzi
OMS
Tel.: +41 22 791 4544
Portable: +41 79 475 5490
Courriel: bagozzid@who.int

Genève (vidéo B-roll):
Christopher Black
OMS
Tél.: +41 22 791 1460
Portable: +41 79 472 6054
Courriel: blackc@who.int

Londres:
Claire Hoffman
Tél.: +44 208 892 5215
Courriel: claire.hoffman@barltey-robbs.co.uk

Cathy Bartley
Tél.: +44 208 694 9138
Courriel: cathy.bartley@bartley-robbs.co.uk

Partager