Centre des médias

Nouveau guide pour progresser vers un accès universel au traitement du VIH/sida

Communiqué de presse

En marge de la XVIIème Conférence internationale sur le sida à Mexico, l'Organisation mondiale de la Santé a lancé aujourd'hui une publication sur les interventions prioritaires visant à aider les pays à revenu faible ou intermédiaire à se rapprocher de l'accès universel à la prévention, au traitement, aux soins et au soutien concernant le VIH/sida.

Intitulé Interventions prioritaires liées au VIH/sida dans le secteur de la santé: prévention, traitement et soins , ce guide regroupe les principales interventions recommandées par l’OMS. Les informations fournies vont de la procédure à suivre pour élargir les programmes de préservatifs, aux dernières recommandations, normes et directives thérapeutiques. Cette publication publiée sur le web sera mise à jour périodiquement avec les nouvelles recommandations issues de l’expérience toujours plus riche du secteur de la santé en matière d'interventions.

Comme l’a souligné le Dr Kevin M. De Cock, Directeur du département VIH/sida de l’OMS, «ce document répond à un besoin que les pays éprouvent depuis longtemps. Les meilleures recommandations de l’OMS sur les mesures mondiales à prendre par le secteur de la santé se retrouvent ainsi regroupées au même endroit.»

L’OMS a réuni l'ensemble de ses recommandations destinées à des situations où les ressources sont limitées afin de promouvoir leur utilisation la plus efficace possible. D’après les auteurs, les pays pourront ainsi tenir l’engagement pris il y a deux ans à la réunion de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations Unies sur le sida concernant l’accès universel à la prévention, au traitement, aux soins et au soutien d’ici 2010.

Ces Interventions prioritaires visent à:

  • décrire les interventions prioritaires concernant le VIH/sida nécessaires pour assurer l’accès universel à la prévention, au traitement et aux soins;
  • guider la sélection des interventions pour la prévention, le traitement et les soins et faciliter l'établissement de priorités;
  • orienter les lecteurs vers des ressources et des références de l’OMS contenant les meilleures informations disponibles sur l’action du secteur de la santé face au VIH/sida.

L'extension du traitement contre le VIH dans les pays les plus pauvres de la planète renforce sensiblement leur secteur de la santé, grâce par exemple à la mise en place et l’extension d’infrastructures, notamment de laboratoires et de centres de soins, au développement d'un meilleur personnel de santé, de systèmes d’achat et de gestion des stocks plus efficaces et d'un financement durable.

L’OMS lance dans un premier temps ce document sur CD-ROM, mais il sera disponible dans plusieurs formats, notamment sur support imprimé et sur le web. L’intention est de permettre aux partenaires d’échanger entre eux leurs informations et de faire profiter le secteur de la santé de leur expérience face au VIH/sida.

Pour plus d'informations, contactez:

Patricia Leidl
Responsable de communication,
Département VIH/sida
OMS, Genève
Tél.: +41 22 791 5876
Portable: +41 79 619 8525
Courriel: leidlp@who.int

Saira Stewart
Chargée des relations avec la presse
Département VIH/sida
OMS, Genève
Tél.: +41 22 791 2511
Portable: +41 79 467 2013
Courriel: stewarts@who.int

Partager